Historique: plus de 30 ans de veille sur les technologies de l'information


Les 25 ans de L'Atelier 
  •  

Créé en 1978 au sein de la Compagnie Bancaire, L'Atelier eut dès l'origine pour vocation d'apporter aux différentes composantes de l'entreprise des idées d'innovation et des lignes d'évolution de leurs métiers.

Devenu un lieu de rencontre et d'échange, ce centre de veille de l'innovation s'est ouvert rapidement aux clients et aux partenaires du groupe bancaire - ainsi qu'à toute entreprise ou individu. L'Atelier leur propose de mieux saisir les enjeux associés au développement des technologies de l'information. Mais aussi de réfléchir à la manière de s'approprier ces innovations de manière profitable dans l'entreprise.

Cellule de veille de BNP Paribas

L'Atelier continue d'observer les changements en cours et de détecter les nouvelles opportunités, aussi bien du point de vue technique que du point de vue des usages. Pour mémoire, L'Atelier a ainsi identifié très tôt les avantages concurrentiels apportés par la télématique aux métiers de la finance. Il a permis par exemple au Cetelem, dès les années 80, et grâce à l'association des techniques de scoring et du minitel, de prendre un avantage décisif sur ses concurrents en créant le « crédit télématique » avec la carte Aurore. Filiale de BNP Paribas « La banque d'un monde qui change », L'Atelier est aujourd'hui le centre de veille et d'analyse des hautes technologies du groupe. Il est rattaché à sa direction de la communication et plus particulièrement à son directeur de la communication.

Trois pôles, trois continents

Le métier de L'Atelier est de veiller, puis de transmettre les idées recueillies durant cette veille via plusieurs canaux de distribution : media online et radio (présenter), le pôle événementiel (débattre) et le pôle conseil (intégrer).
Le triptyque fonctionnel de L'Atelier est doublé d'un triptyque géographique : Paris, San Francisco, Shanghai. Il est ainsi possible de suivre les expérimentations en cours dans des écosystèmes aussi différents que la Silicon Valley, les BRICs (Brésil, Russie, Inde et Chine), l'Europe et l'Afrique.

Key dates

1978 L'Atelier, centre de veille sur les technologies émergentes est mis en place au sein de la Compagnie Bancaire avec l'évangélisation interne comme mission principale
1983 L'Atelier introduit premier service financier en ligne en France pour le Groupe et ses clients
1987 L'Atelier devient un évangéliste en dehors de la communauté financière, en publiant Le Journal de L'Atelier, une lettre papier sur l'innovation et les nouvelles technologies destinée aux professionnels (finance, conseil, informatique, distribution, marketing, secteur énergétique, etc.). Pour alimenter cette veille, de nombreux voyages d'étude sont organisés aux Etats-Unis, au Japon et dans toute l'Europe
1993 L'Atelier met en place son propre BBS (bulletin board system) qui attire plus de 10 000 « early adopters »
1994 L'Atelier lance le site francophone www.atelier.fr , un des premiers du genre en France. [Voir les différentes évolutions du site entre 1994 et 2008]
1997 L'Atelier lance sa Lettre de L'Atelier, lettre électronique de référence sur les innovations high-tech
1998 L'Atelier créé Canal Atelier, la première chaîne vidéo en flux consacrée aux nouvelles technologies. Cette même année, L'Atelier rejoint Paribas
2000 L'Atelier prend son nom actuel, suite à la fusion de BNP et de Paribas qui donne le jour à l'un des principaux groupes mondiaux de services bancaires et financiers
2002 L'après bulle pour L'Atelier et nouvelle direction. Olivier Dulac Président et Louis Treussard  Directeur Général et directeur e communication BNPParibas

L'Atelier élargit sa veille sur les usages, le sociétal et le business et s'ouvre aux autres secteurs d'activités innovants (transports, luxe, santé, etc)

2004 L'Atelier débute la diffusion de son émission radio hebdomadaire sur les NTIC, via un partenariat avec la radio économique BFM : c'est L'Atelier Numérique sur BFM, présentée par BFM
2005 L'Atelier souffle ses 25 bougies et ouvre un bureau à San Francisco, en Californie
2006 L'Atelier dévoile son site anglophone www.atelier-us.com , et développe son modèle en Chine et en Asie… et dans Seconde Life
2007 L'Atelier BNP Paribas s'installe à Shanghai, le coeur de la capitale économique de la Chine
2008 L'Atelier s'installe sur Facebook et sur Netvibes. Lancement – le 23 juillet – de (L'Atelier), aka Les Parenthèses de L'Atelier, afin de couvrir des sujets comme le management des entreprises, les technologies vertes (ou cleantech)
2009 Les équipes de veille diffusent leurs publications et interagissent avec leurs lecteurs et auditeurs sur Twitter. @ateliernetwork reprend l'intégralité des publications, @latelier diffuse la plupart des statistiques portant sur le marché des nouvelles technologies, @atelierfusion suit les fusions et acquisitions, @ateliernumerik relate les thèmes et bons mots durant l'enregistrement de L'Atelier Numérique
2010 Les Thémas, conférences portant les idées issues de la veille de L'Atelier, sont lancés.

La Chine et les Etats-Unis deviennent des filiales à part entière.

Pour le forum d'Avignon, L'Atelier BNP-Paribas, réalise un bilan des 10 premières années du XXIème siècle avec une analyse de l'émergence des nouveaux objets, des nouveaux services et des nouveaux comportements

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas