L'atelier's Blog L'atelier Blog

Hôpital Affinité, le premier réseau social qui connecte les patients hospitalisés

Par 24 juin 2013 Laisser un commentaire
Hôpital Affinité

Parce qu'un séjour à l'hôpital est souvent synonyme de solitude et d'angoisse, un jeune Caennais a décidé de lancer un réseau social qui permet aux patients de rompre leur isolement.

Si Julien Artu a décidé de lancer Hôpital Affinité, c'est parce qu'il a lui-même été confronté à une longue hospitalisation. " En septembre 2011, j'ai subi un grave accident de voiture. Je suis resté 5 mois à l'hôpital, dont deux mois alité. Or lorsque l'on est alité, il est impossible de rencontrer du monde, ne serait-ce que pour échanger sur notre quotidien, à la machine à café", confie-t-il. Le trentenaire a donc eu l'idée de créer un réseau social pour interconnecter les patients d'un même hôpital entre eux, selon leurs passions ou leurs goûts. L'aventure a débuté en octobre 2012 et en janvier 2013, le site Hôpital Affinité était lancé en phase test."Aujourd'hui, nous avons un produit fini et en cours de commercialisation en France mais également en Europe". Petit bémol, les premiers hôpitaux connectés et actifs le seront seulement en septembre 2013. 

Et pour les patients tétraplégiques, quelles solutions ? "Lorsque j'ai commencé à réfléchir à Hôpital Affinité, l'un des buts était notamment de donner accès à notre réseau aux personnes tétraplégiques. C'est aujourd'hui possible grâce notamment à la webcam, de diriger son ordinateur avec la pupille de l'oeil." Et Julien Artu a également pu tester, lors du concours Doctors 2.0 & You, les Google Glass avec Hôpital Affinité. Un outil qui enthousiasme le fondateur du réseau social. "Les technologies d'aujourd'hui et de demain permettront de rendre accessible notre réseau aux personnes lourdement handicapées." Le but d'hôpital Affinité, est bien sûr de connecter plusieurs patients ensemble pour discuter et parfois même se rencontrer mais aussi de créer un véritable canal de communication entre l'hôpital et les patients. Actualité au sein de l'hôpital, activités ludiques, système de communication avec les familles, autant de développements possibles pour le réseau social. 

Hôpital Affinité n'est pas le premier réseau social médical à voir le jour. Carenity, par exemple, est une plateforme d'échange entre malades sur le Net. Les patients peuvent discuter de leurs pathologies, échanger des conseils et partager leur quotidien. Rare Connect est lui un réseau social où les patients atteints de maladies rares peuvent trouver des informations sur leurs maladies et communiquer sur leurs traitements. Le point fort d'Hôpital Affinité? Le rapprochement et la rencontre au sein même de la structure de soins. Son but ? Permettre à des patients en proie à la solitude de se rencontrer de l'autre côté de l'écran, ce que Carenity ou Rare Connect ne permettent pas aussi facilement. "Pour les patients, l'hôpital reste un endroit très anxiogène. Le fait de pouvoir partager sur autre chose que la maladie est très important pour se changer les idées. Et pour la suite ? Hôpital Affinité commence à s'exporter à l'étranger. "L'évolution du réseau social passera pas une implantation internationale mais également par le développement de nouveaux produits. Nous avons quelques surprises dans les tuyaux pour la fin de l'année", explique Julien Artu. 

 

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas