L'atelier's Blog L'atelier Blog

Blippex, le moteur de recherche basé sur le crowdsourcing

Par 13 août 2013 Laisser un commentaire
Blippex

Une startup berlinoise a lancé un nouveau moteur de recherche qui répertorie les résultats de recherches selon le temps que passent les internautes à les consulter.

Pour Max Kossatz et Gerald Bäck, les créateurs de Blippex, le nombre de consultations d'une page web n'est pas forcément un gage de qualité. En revanche, le temps qu'un internaute y passe est une indication forte. Les deux hommes ont donc mis au point un moteur de recherche publique basé sur le crowdsourcing. 

Les fondateurs de Blippex souhaitent offrir une expérience à l'utilisateur proche de celle de l'encyclopédie en ligne Wikipédia. En effet, ce sont les internautes qui rédigent les pages. Avec Blippex, le principe est le même. Grâce à un algorithme mis au point par Max Kossatz et Gerald Bäck, le moteur de recherche enregistre l'URL de la page consultée par l'internaute et la quantité de temps passée sur cette page. Le nom de cet algorithme ? Le Dwell Rank. 

Max Kossatz et Gerald Bäck insistent sur le fait que ces informations sont totalement anonymes et qu'aucune adresse IP n'est enregistrée. A l'heure où la protection des données personnelles est une grande préoccupation chez les internautes, le maître-mot des créateurs de Blippex est "transparence". Chaque mois, la startup berlinoise Archify, mère de Blippex diffuse les résultats de l'algorithme. 

Pour le moment, Blippex ne référence que 2 millions de pages, ce qui est peu comparé au géant Google, mais ses fondateurs espèrent pouvoir développer ses fonctionnalités rapidement. "Max et moi avons réalisé qu'il existe un autre système métrique bien plus qualitatif que le Page Rank (celui de Google). Il ne reste plus qu'à l'exploiter à 100%", explique Gerald Bäck.

Blippex

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas