Banques, Assurances : De l'outil CRM à la performance commerciale des réseaux

Jan 19 2006



Date :

Jeudi 19 Janvier 2006 à 08h45

Durée :

3h00

Adresse :

L'Atelier - 5, avenue Kléber - 75116 Paris

Plan d'accès

  • Microsoft
Mots-clés : Europe

Programme

8h45  : Accueil des participants, petit déjeuner

9h00  : Introduction - Jean de Chambure (Responsable Editorial, L'Atelier)

9h20  : Intervention en cours de bouclage

9h40  : Comment améliorer la productivité commerciale ? -  Didier Descombes (Directeur Secteur Banque et Assurance - EDS)

10h00: Exemple d'une agence numérique - Nicolas Petit (Responsable Marketing Opérationnel Communications Finance - MICROSOFT)

10h30: Pause

11h00: Les clés du succès : la conduite du changement et l'amélioration des processus - Franck Strub ( Directeur Lean Slx Sigma - EDS Consulting services)

11h20: Témoignage d'une grande banque

12h00: Echange avec le public - débat et Cocktail

Objectifs

- approfondir votre réflexion sur les meilleures façons d'améliorer votre relation client
- découvrir des démarches et des solutions innovantes en la matière
- confronter votre analyse à des retours d'expérience différents

- Banques / Assurances
- Marketing
- Communication
- Vente
- DSI

Sept ans après les premières mises en oeuvre des stratégies multicanaux au sein des grandes banques et assurances, la seconde phase de la Gestion de la Relation Client - déjà entamée par certains - est en marche !

Déjà tous équipés d'outils CRM (Customer Relationship Management), les établissements financiers cherchent désormais à mieux optimiser les relations entre la force commerciale de leur réseau et leur patrimoine applicatif. Ces interactions sont en mesure d'accomplir des progrès déterminants, à condition que les acteurs du marché repensent efficacement le rôle et les actions à accomplir des chargés de clientèle vis-à-vis de leur système d'information, ainsi que les processus de travail du back-office de leur réseau. A la clef, de vrais choix informatiques se dessinent…

Quel équilibre trouver entre la valorisation des actions commerciales d'un réseau et l'efficacité d'un système consultatif et transactionnel ? Comment relier efficacement le poste de travail des commerciaux au patrimoine applicatif de son entreprise ? De quelle manière faire progresser les performances opérationnelles de son back-office ?

Autant de questions centrales prises à bras le corps par les banques et les assurances qui veulent être les mieux positionnées dans cette seconde phase de la gestion de la relation client.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas