Fast Close et communication financière

Nov 27 2007

Avec le témoignage de :

la CDC

Date :

Mardi 27 Novembre 2007 à 14h00

Durée :

3h00

Adresse :

L'Atelier - 5, avenue Kléber - 75116 Paris

Plan d'accès

Mots-clés : Europe

Programme

14h00 : Accueil des participants

14h15 : Introduction
François JEANNE (Journaliste - L'Atelier)

14h30 : Fast Close: enjeux, perspectives et méthodologie
Alexandre SIMARD (Directeur Conseil - Micropole Univers)

15h00 : Optimiser le Fast Close : les bons ingrédients pour votre système d'information
Pierre THORENS (Manager Marketing Solution Finance - Axway)

15h30 : Pause

16h00 : La proposition de valeur d'Axway
Laurent MENARD (VP Solution Finance - Axway)

16h30 : Témoignage de la CDC
Jean-Louis LAGADEC (Responsable des Systèmes d'Information, Département Comptabilité et Pilotage Financier - CDC)

16h50 : Conclusion
François JEANNE (Journaliste - L'Atelier)

17h00 : Echange avec le public, débat et cocktail

Objectifs

En assistant à cette demi-journée au sein de L'Atelier BNP Paribas, lieu de veille et d'analyse des nouvelles technologies, vous allez :

  • Comprendre les enjeux du Fast Close pour votre société face aux problématiques réglementaires et à la compétitivité des entreprises
  • Vérifier que les techniques de BPM et les outils de BAM, entre autres, sont particulièrement adaptés à ces projets, et constituent un prolongement naturel des fonctions d’interprétation et de transformation comptable existant
  • Entendre le témoignage de la CDC

Cette conférence s’adresse aux grandes entreprises de tous les secteurs :
DAF, MOA, DSI...

L’exercice de la clôture comptable réclame aujourd’hui une triple attention des entreprises. Tout d'abord, il existe de nombreuses évolutions réglementaires, parmi lesquelles LSF pour toutes les entreprises côtées, COREP et FINREP dans les banques, mais aussi Solvency II dans les assurances. Ensuite, le régulateur au travers par exemple des normes IAS/IFRS, demande aux DAF de se mettre au diapason de la transparence sur l’information financière et de publier au plus vite des comptes justes, exhaustifs et auditables. Enfin, en sus de ces exigences opérationnelles et réglementaires, le financier doit faire face à l’impatience des analystes de marché qui supportent de moins en moins des publications tardives.

Un mot résume à lui-seul le problème… et sa solution : c’est le Fast-Close. La clôture rapide a pour objectif la réduction du temps passé à faire remonter l’information des systèmes, à gérer les erreurs et à les corriger. Elle repose sur un ensemble de méthodes et d’outils de supervision, de documentation, de consolidation et de recyclage, permettant notamment de définir les process d’acheminement de la donnée comptable et financière. C’est également le nom du projet qui concrétise tous ces efforts, dans lequel les plus grandes entreprises se lancent aujourd’hui, qu’elles y soient ou non contraintes par la réglementation. Car elles ont compris que le Fast Close était aussi, et surtout, un formidable outil de communication financière et une vitrine logique - car transparente ! - de leur compétitivité.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas