Indisponibilité des applications  = pertes financières

Sep 29 2009

Avec le témoignage de :

Crédit Mutuel ARKEA

Date :

Mardi 29 Septembre 2009 à 09h00

Durée :

2h00

Adresse :

L'Atelier - 14, Rue Bergère - 75009 Paris

Plan d'accès

Mots-clés : Europe

Toutes les entreprises doivent superviser leurs réseaux et leurs applications pour prévenir les pannes logicielles et matérielles. Mais, déconnectée des objectifs métiers,cette supervision n'est pas forcément efficace. D'où la notion d'administration du système information en fonction des transactions métier.
Par transaction métier, on entend le service rendu aux utilisateurs finaux, que ce  soient des personnes physiques ou des applications : suivi et affichage d'un court de bourse, opération de trading online, virement bancaire, transfert de fonds, achat d'un produit, facturation, etc. Pour expliquer cette notion et ses avantages, L'Atelier s'est associé pour l'occasion à l'Américain OpTier. Cet éditeur de logiciels est leader sur le marché du Business Transaction Management (BTM) avec sa solution CoreFirst, basée sur une technologie exclusive baptisée Active Context Tracking.
Corefirst fait automatiquement le lien entre une transaction métier et l'infrastructure matérielle et logicielle qui la sous-tend. Autres fonctions: la surveillance de la qualité de service (SLA pour service level agreement), de la consommation de ressources (CPU, mémoire…), ainsi que l’identification rapide de tout incident en temps réel. Le tout, en fonction des priorités attachées aux transactions métier. Résultat, une meilleure garantie de la qualité des flux transactionnels dans l’infrastructure informatique, moins de goulets d’étranglement et d'interruptions de service, et une amélioration de la satisfaction des utilisateurs.

Agenda de cet atelier :

8H50 Accueil / Petit-déjeuner
9H00 Introduction : Présentation de Optier
Pascal Dallioux - Directeur commercial Europe du Sud, OPTIER
9H15 Comment réduire  l’indisponibilité des applications et  éviter les pertes financières 
Pour gérer efficacement l’infrastructure et les applications dans le contexte des services métier qu’elles fournissent, l’IT doit se  focaliser sur les transactions business.
Motti Tal  - Executive Vice-président Marketing, Product & Business Development, OPTIER
10H00 Témoignage Client : Crédit Mutuel ARKEA
Didier Calvar expliquera pourquoi Corefirst  est la solution que cherchait Arkea  pour donner une vision temps réel  des transactions métier  en production et isoler rapidement le tier à l’origine d’une dégradation des performances.
Grâce à Corefirst Arkea va donc  pouvoir s’assurer du niveau de service rendu aux utilisateurs internes  d’applications telles que  l’instruction des crédits  , ainsi qu’aux clients externes utilisant Fortuneo l’application de banque en ligne.
Didier CALVAR – Directeur Informatique Adjoint, Crédit Mutuel ARKEA
10H30 La solution CoreFirst  : Comment ca marche ?
Eric Serra  - Consultant Avant  Vente Senior, OPTIER
10h50 Conclusion et Questions/Réponses
11H00 Cocktail

Les secteurs d'activité :

  • Banques/Assurances
  • Telco , Outsourcer
  • Grande distibution , Industrie, services…

  • Pascal Dallioux - Directeur commercial Europe du Sud, OPTIER
  • Motti Tal  - Executive Vice-président Marketing, Product & Business Development, OPTIER
  • Didier Calvar – Directeur Informatique Adjoint, Crédit Mutuel ARKEA
  • Eric Serra  - Consultant Avant  Vente Senior, OPTIER

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas