Comment mettre en place un projet anti-spam au sein d'une grande entreprise ?

Fév 05 2004



Date :

Jeudi 5 Février 2004 à 08h45

Adresse :

Plan d'accès

Mots-clés : Europe

Programme

8h45 : Accueil des participants

9h00 : Introduction - Dominique Piotet (Directeur des Etudes - Atelier)

9h20 : Le contexte juridique : ce que les entreprises françaises ont le droit de faire dans le cadre de leur lutte anti-spam - Eric Caprioli ( Cabinet Eric A.Caprioli)

9h40 : Les bonnes questions à se poser quand on est responsable de la sécurité du Système d'Information - Michel Lanaspèze (Directeur Marketing - Sophos France)

10h00 : Comment mesurer le ROI d'une solution anti-spam ? - Frédéric Aoun et Bruno Rasle, co-auteurs du livre "Halte au Spam"

10h20 : Pause

10h40 : A la pointe des technologies : le filtrage adaptatif bayésien - (intervention en visio-conférence) (Dr John Graham-Cumming, Directeur de Recherche de la Task Force anti-spam de Sophos)

11h00 : Démonstration - Philippe Dufour (Consultant Technique - Sophos France)

11h20 : Mise en oeuvre : les étapes clés d'un projet anti-spam - Annie Gay (Directeur Général - Sophos France)

11h40 : Témoignages clients

12h00 : Conclusion avec le Dr Jan Hruska (CEO - Sophos), échanges avec le public, débat et cocktail

Conférence animée par Dominique Piotet, Directeur des Etudes de l’Atelier

Objectifs

En assistant à cette matinée, au sein de l'Atelier BNP Paribas, lieu de veille et d'analyse des nouvelles technologies, vous allez : - comprendre le contexte de la lutte antispam et en mesurer les impacts juridiques, - analyser les bonnes questions à se poser pour un responsable de la sécurité des systèmes d'information, - découvrir les outils à la pointe de l'innovation, - déterminer les étapes d'un projet de lutte antispam et les retours sur investissements à attendre de ce type de projet, - discuter autour des expériences de grandes sociétés.

Multi-secteurs
Directeur des Systèmes d'Information - Responsables sécurité - Responsables réseaux - Responsables messageries

Près de 50% des courriers électroniques envoyés et reçus sont aujourd'hui des spam, ou courriers non sollicités à caractère publicitaire. Au delà de l'aspect simplement irritant de ce genre de courriers électroniques, ils représentent de plus en plus un risque pour l'entreprise et leur traitement a un coût croissant : risque fort de transmission de virus informatique, consommation de bande passante et d'espace de stockage, baisse de la productivité des collaborateurs (mesurée par de nombreuses études américaines notamment). La législation évolue, mais elle ne peut suffire à elle seule à protéger efficacement l'entreprise. La lutte contre le spaming devient donc un enjeu majeur pour les responsables informatiques. La question aujourd'hui n'est plus de savoir s'il faut se protéger contre le spam, mais bien plutôt de savoir comment s'en protéger le plus efficacement possible, tout en assurant une bonne qualité d'émission et de réception des mails des collaborateurs. Plus qu'un simple choix de solution technologique, la lutte contre le spaming est devenue un projet informatique d'entreprise. La taille et l'ouverture à l'international de l'entreprise donnent à ce projet une réelle dimension stratégique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas