Comment transformer les nouvelles contraintes réglementaires en un avantage compétitif ?

Sep 23 2004

Avec le témoignage de :

BNP Paribas

Date :

Jeudi 23 Septembre 2004 à 08h45

Durée :

3h00

Adresse :

L'Atelier - 5, avenue Kléber - 75116 Paris

Plan d'accès

Mots-clés : Europe

Programme

8h45 : Accueil des participants, petit déjeuner

9h00 : Introduction - Jean de Chambure (rédacteur en chef - Atelier)

9h30 : Les règles d'une bonne gouvernance d'entreprise - Stéphane Marouani (Directeur Programme Conformité - Ilog) 

9h50 : Mise en conformité réglementaire : obligation coûteuse ou investissement stratégique ? Alain Le Corre (Directeur Marketing - FileNet France)

10h20 : Pause

10h45 : Sarbanes-Oxley, Bâle II, IFRS, ... Apports et meilleures pratiques du Business Process Management - George Parapadakis (Financial Services Solution Architect - FileNet)

11h10 : Témoignage client de BNP PARIBAS

11h45 : Conclusion, échanges avec le public. Cocktail.

Conférence animée par Jean de Chambure, rédacteur en chef de l’Atelier

Une copie de  l'étude Datamonitor, intitulée "Process Excellence in European Financial Services, From Compliance to competitive advantage", sera remise aux participants.

Objectifs

En assistant à cette conférence, au sein de l'Atelier BNP Paribas, lieu de veille et d'analyse des nouvelles technologies, vous allez :

  • approfondir votre réflexion sur la gestion des projets IAS / Bâle2
  • échanger autour des meilleures pratiques de gestion des process
  • recueillir les 1ers retours d’expérience de grands acteurs du secteur banque-assurance.

Banque - Assurance - Presse
Direction Générale, Direction Opérationnelle, Organisation, DSI, Crédit, Responsables du risque, Responsables Polices et Contrats, Responsables Sinistres, Responsables Qualité, Compliance Officer...

Deux ans se sont écoulés depuis la décision d’imposer aux grandes entreprises européennes une conformité aux règles comptables internationales (IAS). Simultanément, les établissements financiers de l’Union Européenne (UE) ont dû intégrer une nouvelle gestion de leurs fonds propres (Bâle II, BCE). L’évangélisation est maintenant terminée. Les acteurs du marché sont désormais passés en phase projet avec trois contraintes fortes à gérer : leur système informatique (SI) existant, l’échéance de plus en plus rapprochée de ces nouvelles normes, l’adaptation nécessaire des processus comptables de leur établissement à ce nouveau contexte.
Face à la complexité de ces enjeux, les établissements financiers qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont ceux qui ont d’emblée privilégié la réflexion sur les processus métiers à adopter, et la manière dont une ou plusieurs applications dédiées aux nouvelles règles de conformité s’intègre dans leur SI. Pour ces quelques pionniers, l’objectif est atteint : transformer des contraintes réglementaires en levier de compétitivité. Une démarche qui semble aujourd’hui faire référence dans les projets informatiques menés sur des applications IAS et/ou Bâle II.
Les premiers retours d’expérience menés dans cette optique en sont d’autant plus précieux.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas