Sur mobile, l'information reste plus payante que le jeu pour les marques