10 % des foyers américains téléphoneront via Internet dans cinq ans

Par 08 octobre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

La voix sur IP est appelée à largement se développer ces prochaines années. Au sein des entreprises bien sûr, qui vont pouvoir réaliser d’importantes économies par ce biais, mais aussi chez les...

La voix sur IP est appelée à largement se développer ces prochaines années. Au sein des entreprises bien sûr, qui vont pouvoir réaliser d’importantes économies par ce biais, mais aussi chez les particuliers, qui devraient de plus en plus adopter la technologie.

Selon une récente étude du cabinet Jupiter Research, un foyer américain sur 10 téléphonera via Internet en 2009 ! A la fin 2004 déjà, ils seront 400.000 ménages américains à utiliser cette technologie encore émergente. En 2009, leur nombre atteindra les 12,9 millions.

La voix sur IP, qui fait transiter les données de voix via le protocole Internet, sera également utilisée par 17 % des foyers disposant d’une connexion Internet à haut débit, contre 1 % à la fin de cette année 2004 seulement.

Parallèlement à cette étude de Jupiter Research, le président de Linux International Jon Maddog Hall a annoncé à l’occasion de la conférence Linux World, qui se déroulait à Londres, que selon lui les technologies de téléphonie via Internet privilégieraient nettement l’open-source, notamment dans les entreprises. Pour elles, le logiciel libre serait effectivement une source d’économie importante et permettrait en interne de bâtir des solutions sur mesure.

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/10/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas