129 milliards de dollars, c'est le montant de la fusion entre MCI

Par 06 octobre 1999

WorldCom et Sprint. Difficile ce matin d'échapper à la nouvelle de cette fusion. Tous les quotidiens en parlent sans oublier la télévision. La Tribune et les Echos y consacrent tous les deux deu...

WorldCom et Sprint.
Difficile ce matin d'échapper à la nouvelle de cette fusion. Tous les
quotidiens en parlent sans oublier la télévision. La Tribune et les Echos
y consacrent tous les deux deux pages entières.
L'américain MCI WorldCom acquiert, pour 129 milliards de dollars par
échange d'actions, son compatriote Sprint. Cette opération record en
termes financiers, va donner naissance au deuxième opérateur de
télécommunications aux Etats-Unis, derrière ATT. Les Conseils
d'administration des deux groupes ont approuvé l'opération.
Chaque action Sprint sera échangée contre 76 dollars d'actions MCI
WorldCom. Chaque action de la société de téléphonie mobile Sprint PCS sera
échangée contre 0,15 action MCI WorldCom.
Le nouvel ensemble sera présidée par Bernard Ebbers, l'actuel président de
MCI WorldCom.
Employant 140 000 personnes dans 65 pays, la nouvelle société dégagera un
chiffre d'affaires pour 1999 de 50 milliards de dollars.
Née de la fusion en 1997 des groupes MCI et WorldCom, MCI WorldCom occupe
déjà le deuxième rang des télécommunications longue distance. Avec cette
fusion, la société disposera de 35,8 % des parts de marché, contre 26,1 %
auparavant (44,5 % pour ATT).
Les quatre millions d'abonnés au téléphone mobile de Sprint PCS vont
permettre à MCI WorldCom se s'implanter dans ce secteur aux Etats-Unis. En
effet, Sprint était le seul opérateur de téléphonie mobile avec ATT à
disposer d'une implantation sur l'ensemble du territoire américain.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas