Le 18 novembre 1999, en avance sur l'échéance, France Télécom passe l'an

Par 22 novembre 1999
Mots-clés : Europe

2000. Depuis 1996, France Télécom anticipe et prépare le passage à l'an 2000. La société a déjà mis à l'épreuve son réseau, ses équipements, son système d'information et ses services au plan nation...

2000.
Depuis 1996, France Télécom anticipe et prépare le passage à l'an 2000. La
société a déjà mis à l'épreuve son réseau, ses équipements, son système
d'information et ses services au plan national. De multiples tests ont
également été effectués avec les grands opérateurs internationaux pour ses
lignes partant vers l'étranger.
Depuis trois ans, l'entreprise a investi près de 1 milliard de F et
mobilisé plus de 500 collaborateurs.
Le 18 novembre, une répétition générale a permis à tous les acteurs
concernés, du PC Central aux PC des Directions Régionales, en passant par
les différentes équipes d'expertise, de supervision et d'intervention, de
valider l'organisation des structures mises en place à cette occasion.
Risquant d'être très sollicitée en cette d'année, la téléphonie mobile
fait aussi l'objet de toutes les attentions. Les équipements récents ont
été formatés pour être compatibles le jour J avec le passage à l'an 2000.
Plus de 5 000 collaborateurs de France Télécom seront mobilisés, pendant
trois jours, tant en France qu'à l'étranger, pour faire face à
l'évènement. Une surveillance permanente sera assurée le 31 décembre 1999,
les 1er, 2 et 3 janvier 2000 et, au-delà si nécessaire, afin de faire face
sans délai à tout problème résiduel.
Vous pouvez retrouver en détail toutes les informations relatives à France
Télécom et au passage à l'an 2000 sur le site http://www.francetelecom.com.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas