1998 est l’année du décollage d’intranet dans les entreprises françaises.

Par 23 septembre 1998
Mots-clés : Smart city

Selon la dernière étude du cabinet IDC, menée auprès de 200 entreprises françaises, consacrée au marché des applications Web intranet et de messageries en France, le nombre de serveurs Web intranet ...

Selon la dernière étude du cabinet IDC, menée auprès de 200 entreprises
françaises, consacrée au marché des applications Web intranet et de
messageries en France, le nombre de serveurs Web intranet déployés dans
les entreprises s’élèvera fin 1998 à plus de 10 000 contre 3 300 l’an
passé.
Près de 60 000 plates-formes de ce type devraient être mises en place dans
les sociétés françaises en 2002.
Toujours selon IDC, la montée en puissance d’Internet et d’intranet dans
les entreprises françaises constitue un facteur clé dans le développement
des applications de messagerie et de groupware. Dans le même temps,
celles-ci se sont ouvertes aux standards d’Internet.
La base installée de serveurs de messagerie et de groupware destinés aux
utilisateurs professionnels devrait tripler d’ici à 5 ans. Dans les deux
prochaines années, on assistera à une intégration plus importante du Web
dans les systèmes d’information. Baptisée “Webisation” par IDC, cette
période sera marquée par une généralisation des standards TCP/IP et HTML
pour l’accès aux applications client-serveur et à celles émulées sur
grands et moyens systèmes (Web to host) pour certains départements des
entreprises.
(Le marché français des applications Web intranet édité par IDC - 40 000 F
HT -
Pour tous renseignements: tél 1 49 04 80 00 - http://www.idc.fr)
(Internet professionnel - septembre 1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas