20 millions de foyers japonais connectés en haut débit

Par 01 septembre 2005

D'après les statistiques du ministère des Télécommunications, la barre des 20 millions de foyers disposant d'un accès haut débit à Internet a été franchie pour la première fois en juin dernier...

D'après les statistiques du ministère des Télécommunications, la barre des 20 millions de foyers disposant d'un accès haut débit à Internet a été franchie pour la première fois en juin dernier. Au 30 juin, ils étaient 20,58 millions, soit 42,5 % des 47 millions de foyers japonais.

Parmi ces abonnés, 14,08 millions, soit 68,5 %, disposent d'une connexion de type ADSL. Celle-ci atteint au Japon un débit théorique descendant de 54 mégabits par seconde, contre 20 mégabits par seconde au maximum en France. 3,41 millions de foyers (16,6 %) ont préféré la fibre optique et ses 100 mégabits par seconde. Enfin, 3,06 millions (14,9 %) utilisent une connexion de type réseau câblé.

Au Japon, la fibre optique est accessible à partir d'une cinquantaine d'euros par mois. C'est ce mode de connexion qui a enregistré la plus forte progression au niveau des nouveaux abonnements (420 000, contre 350 000 au 1 er trimestre pour l'ADSL). Les fournisseurs d'accès préfèrent dorénavant mettre l'accent sur cette technologie plutôt que sur l'ADSL.

Avec le débit titanesque délivré par la fibre optique, les opérateurs peuvent sans problème proposer à leurs clients des services multimédia très gourmands en matière de bande passante. Toujours d'après le ministère des Télécommunications japonais, 50 % des foyers déjà abonnés à l'ADSL seraient prêts à passer à la fibre optique.

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas