2000-2009 : le web a tiré l'économie

Par 30 décembre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Sur les dix industries ayant connu les plus fortes croissances lors de la décennie qui s'achève, cinq sont liées aux nouvelles technologies de l'information.

Quel secteur économique peut se targuer d'une croissance de plus de 1000% sur les dix dernières années ? C'est ce que l'on apprend avec le rapport établi par IBISWorld. Ce dernier a étudié la croissance de diverses industries sur la période 2000-2009; Il en ressort que la voix sur IP et les moteurs de recherche sont les seuls à dépasser les 1000%. Pour la VoIP, il s'agit d'une croissance cumulée de 179035%. Impressionnant quand on sait que ce secteur n'existe que depuis 2002. Les systèmes d'indexation de l'information, eux, ont connus une variation plus "modeste" de 1655,9%. Les deux secteurs qui suivent sont également liés à la révolution des nouvelles technologies de l'information. Il s'agit tout d'abord du marché du commerce en ligne et des enchères en ligne qui a connu une progression de près de 500%.
Les croissances fortes réservées aux NTIC ?
Celui-ci est suivi de celui des rencontres en ligne, qui se contente d'un +248,8% entre 2000 et 2009. Les trois secteurs suivants s'éloignent très fortement d'Internet : fabrication de véhicules blindés et de chars, pétrochimie et enfin industrie liée au matériel de forage et d'excavation. La high-tech revient en huitième position avec les opérateurs de télécommunications sans-fil qui ont vu croître leur pré carré de plus de 180%. Faut-il comprendre de ce classement que les croissances fortes sont quasiment réservées aux nouvelles technologies, et les plus fortes décroissances aux industries traditionnelles ? Oui, à l'exception de la fabrication de composants électroniques et la fabrication de supports d'enregistrement de media.
Les dix plus fortes régressions de la décennie
Ils entrent tout de même dans le classement des dix plus fortes régressions de la décennie. Le cabinet de conseil a également tiré des plans sur la comète, avec ses prévisions 2010-2019. La VoIP conservera son titre avec une croissance cumulée de 149,6%, le ecommerce arrivera en quatrième position (125%), les jeux vidéo en 6ème place (112%) et les moteurs de recherche en 8ème (100,9%). A noter dans les secteurs phares des 10 années à venir : le conseil environnemental et les industries liées au recyclage. Les domaines économiques moins chanceux, on peut citer les opérateurs de téléphonie filaire, la location de DVD et de jeux, le développement de photos et les revendeurs télécom.

Haut de page

1 Commentaire

Internet et les jeux-vidéos, sont devenus des éléments aussi important que le cinéma et la télévision. Même si le web a tiré l'économie, il est une évolution pour certaines entreprises de services et de vente de marchandises.

Soumis par Mihail artiste (non vérifié) - le 02 janvier 2010 à 23h56

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas