2000/2005 : la longue marche fructueuse du commerce en ligne américain

Par 15 janvier 2004

Chaque trimestre étant meilleur, on finit par se lasser de regarder la progression du commerce en ligne aux Etats-Unis. Publiant des résultats sensiblement équivalents à l'étude de Nielsen...

Chaque trimestre étant meilleur, on finit par se lasser de regarder la progression du commerce en ligne aux Etats-Unis. Publiant des résultats sensiblement équivalents à l’étude de Nielsen NetRatings , l’institut BizRate révèle que le chiffre d’affaires global du commerce en ligne américain a été l’an passé de 55,93 milliards de dollars, avec un beau quatrième trimestre à 18,38 milliards de dollars contre une estimation à 18,5 milliards, du côté Nielsen NetRatings. Si l’on compare les résultats avec l’année 2002, on note une croissance de 25 % traduite par trois trimestres à 12,5 milliards, contre une moyenne de 10 milliards en 2002. Le dernier trimestre 2003 atteint donc 18,38 milliards contre 15,04 milliards de chiffre d’affaire en 2002. Le même « effet fêtes de Noël » est constaté, mais les volumes augmentent d’une année sur l’autre. Pour mémoire, le site emarketer rappelle les chiffres du Département du Commerce américain, soulignant la longue marche fructueuse du commerce en ligne dans ce pays : 28,15 milliards de chiffre d’affaires global en 2000, 34,38 milliards en 2001, 45,54 milliards en 2002, 55,03 milliards l’an passé. Pour 2004, le Département du Commerce prévoit même des ventes globales de 72,6 milliards, puis de 88,1 milliards en 2005 ! Reste à savoir si cette croissance, prévisible, sera aussi forte que celle prévue. (Atelier groupe BNP Paribas – 15/01/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas