2006: l'année du succès pour la vidéo sur Internet

Par 25 août 2006

Les chiffres le prouvent: la vidéo sur Internet rassemble de plus en plus d'adeptes au fil des mois. Cela se vérifie pour les internautes qui produisent les vidéos et pour ceux qui les...

Les chiffres le prouvent: la vidéo sur Internet rassemble de plus en plus d'adeptes au fil des mois. Cela se vérifie pour les internautes qui produisent les vidéos et pour ceux qui les visionnent. Pour confirmer cette tendance, il suffit de regarder de plus près les scores enregistrés par le site YouTube, cette plate-forme très populaire d'agrégation et de distribution de contenu vidéo.
 
Selon une étude de la firme de recherche Hitwise, 2,5 milliards de documents vidéo ont été regardés sur YouTube en juin dernier par les internautes. 65000 nouveaux documents vidéo ont été téléchargés sur les serveurs de cette compagnie de San Francisco. Et selon une autre firme de recherche, Nielsen/NetRatings, YouTube a attiré près de vingt millions d'internautes en juin dernier. L'engouement pour le visionnage de vidéos personnelles podcastées (à télécharger) ou streamées (à visionner depuis le web) est donc confirmé.
 
En outre, selon une étude du cabinet Comscore, parue en mai 2006, les internautes américains regardent en moyenne cent minutes de vidéos chaque mois (15 minutes de plus qu'en octobre 2005). Ce sont les jeunes hommes de 25 à 34 ans qui en sont les plus friands : deux heures et vingt minutes chaque mois! Mais que regardent-ils donc?... De plus, 16% de la consommation de vidéo est réalisée durant les heures de "prime time" de la télévision. Le petit écran serait-il menacé par la vidéo en ligne?
 
Les blogs profitent aussi de cette petite révolution. Les internautes qui tiennent un blog y incluent de plus en plus souvent des vidéos personnelles. Selon une étude de la Pew Internet & American Life Project, 77% des bloggers américains ont déjà mis en ligne des créations personnelles comme la vidéo. Par ailleurs, 54% de ces mêmes bloggers n'ont jamais mis ces vidéos autre part que sur leur blog personnel. Le blog demeure donc un support privilégié pour le partage de vidéo. Les fonctionnalités du blog ne cessent de croître...
Quelques chiffres-clés
> 2,5 milliards de vidéos ont été regardées en juin sur YouTube> 65 000 nouveaux documents vidéo ont été téléchargés sur le serveur de YouTube en juin dernier> 100 minutes : c'est le temps que passe les internautes américains chaque mois à regarder de la vidéo> 77% des bloggers américains ont déjà mis en ligne leurs créations comme la vidéo
L'engouement pour la vidéo sur Internet est manifeste. Il devient de plus en plus facile de réaliser un montage sur son ordinateur ou son mobile à partir de rushes vidéo tournés et de diffuser ce montage grâce à Internet et à ses plates-formes de distribution de contenus vidéo comme YouTube, Dailymotion, Google Video, Yahoo! Video ou le fameux site Wat (We Are Talented"), l'investissement 2.0 de TF1. Face à l'augmentation de l'équipement en haut-débit et en caméraphones, le blog et la vidéo sur Internet ne sont plus l'apanage des "geeks" et des adolescents.
 
Ces sites collaboratifs et communautaires sont autant de lieux d'hébergement gratuits de vidéos personnelles à l'échelle du Web. Selon la société Hitwise, YouTube aurait une longueur d'avance sur ses concurrents. Près de 60% de tous les visionnements de documents vidéo sur Internet se seraient faits sur son site. Puis ce serait le site Internet MySpace qui arriverait deuxième dans la consultation de documents vidéo avec 19%. AOL, Google Video, MSN et Yahoo! se divisent le reste, n'étant pas collectivement pas capables d'égaler MySpace ou YouTube.
 
Et l'offre proposée est on ne peut plus variée. Des clips personnels destinés à montrer ses créations, que ce soit un court-métrage ou le dernier gala de danse, des vidéos humoristiques, des séquences filmées avec un téléphone mobile ou bien repiquées à la télévision. Ce qui est le plus consulté en ce moment, notamment sur Dailymotion, c'est le célèbre "coup de boule" de Zidane sur le joueur italien Matterazi. Souvenez-vous aussi de l'interview d'un Johnny Hallyday éméché diffusé initialement sur France 3 Nord-Pas de Calais et qui a bénéficié d'une audience record sur Internet.
 
Si les vidéos sur Internet sont devenues un phénomène mondial, en quelles langues sont-elles le plus souvent diffusées? Nous ne disposons pas encore de statistiques concernant les documents vidéo eux-mêmes, mais grâce au site Technorati, nous pouvons avoir un aperçu des langues les plus utilisées dans la blogosphère. La langue la plus usitée est donc le…japonais (37%) puis vient l'anglais (31%) et le chinois (17%). Mais le français est loin, bien loin derrière: avec seulement 2% des blogs en langue française. Et il suffit de se rendre sur la plate-forme YouTube pour constater que, là encore, les vidéos en japonais et en langue anglaise trustent les premières places...
 
Anne Confolant, pour L'Atelier
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 25/08/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas