25 pays censurent Internet

Par 25 mai 2007

La censure sur la Toile est toujours d'actualité dans 25 pays avec des moyens de plus en plus sophistiqués...

La censure sur la Toile est toujours d'actualité dans 25 pays avec des moyens de plus en plus sophistiqués.
 
"La censure sur Internet progresse dans le monde entier", s'est inquiété John Palfrey, professeur de droit à l'université américaine d'Harvard. En effet, sur 41 pays étudiés, 25 pratiquent la censure sur la Toile, selon une étude réalisée par l'OpenNet Initiative (ONI), qui regroupe des chercheurs d'universités britanniques, américaines et canadiennes, durant l'année 2006.
 
Ces pays, au nombre desquels on compte la Birmanie, la Chine, l'Ethiopie, l'Inde, l'Iran, la Jordanie, le Maroc, l'Arabie Saoudite, la Syrie, la Thaïlande, la Tunisie ou encore le Vietnam, bloquent surtout l'accès aux informations à caractère politique, religieux, social ou culturel qui ne correspondent pas aux directives gouvernementales.
 
A noter, toutefois, que la majorité des pays d'Europe et d'Amérique du Nord, ainsi que Cuba et la Corée du Nord n'ont pas été recensés dans cette étude.
Fait étonnant: OpenNet Initiative a pu constater qu'aucun type de censure sur Internet n'a été opéré dans des pays tels que l'Egypte, le Népal, la Russie, l'Irak, l'Afghanistan ou Israël...
 
Une censure au goût du jour
 
John Palfrey estime que les moyens de censure sur la Toile deviennent de plus en plus élaborés: "Il y a [...] une augmentation de la portée et de la sophistication du filtrage d'Internet". Et la censure s'élargit : les censeurs ne se contentent pas de bloquer des contenus jugés litigieux, ils interdisent maintenant l'accès à certaines plates-formes et à certains sites comme YouTube ou Google Maps.
 
Toutefois, les chercheurs qui ont mené cette étude ne se prononcent pas sur l'efficacité des systèmes techniques de censure mis en place par les gouvernements des Etats incriminés.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 25/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas