Au 30 juin 2000, près de 24,3 millions de Français possédaient un

Par 04 août 2000

téléphone mobile. Selon les derniers chiffres publiés par l'ART, le parc français de radiotéléphones s'élevait au 30 juin à 24 295 200, soit un taux de pénétration de 40,4 %. Bien qu'inférieure au...

téléphone mobile.
Selon les derniers chiffres publiés par l'ART, le parc français de
radiotéléphones s'élevait au 30 juin à 24 295 200, soit un taux de
pénétration de 40,4 %. Bien qu'inférieure au second trimestre 1999, la
croissance nette du second trimestre 2000 demeure élevée (+ 1 649 300,
contre + 1 729 200). La croissance nette du premier semestre 2000 demeure
toutefois nettement supérieure (+ 22,2 %) à celle du premier semestre 1999
(+ 3 676 200, contre + 3 008 400).
Avec 756 400 nouveaux abonnés au cours du second trimestre, dont 527 700
cartes prépayées, France Télécom (Itinéris, Améris aux Antilles)
comptait au total au 30 juin
11 683 000 clients, dont 4 714 600 cartes prépayées. Sa part de marché
s'élevait au 30 juin à 46,8 %.
Pour sa part, Cegetel (SFR, SRR à la Réunion) a conquis 571 100 nouveaux
clients, dont 319 900 cartes prépayées au second trimestre 2000, soit un
parc total au 30 juin de 8 640 800 clients, dont 3 219 000 cartes
prépayées, et une part de marché de 36,4 %.
Bouygues Telecom, quant à lui, avec 321 100 nouveaux clients dont 258 100
cartes prépayées, disposait au 30 juin d'un parc total de 3 971 400
clients, dont 1 710 600 cartes prépayées, et une part de marché de 16,7 %.
Au 30 juin 2000, le prépayé s'inscrit pour 39,7 % du parc total de
radiotéléphones. Il représente respectivement 39,9 %, 37,5 et 43 % des
parcs totaux d'Itinéris, de SFR GSM et de Bouygues Télécom.
De plus, le prépayé à contribué à hauteur de 67 % aux ventes nettes
globales du second trimestre 2000. Les parts de France Télécom,
Cegetel-SFR et Bouygues Télécom, dans les ventes nettes de cartes du
second trimestre s'élèvent respectivement à 47,7 %, 28,9 % et 23,3 %.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 04/08/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas