3Com devient numéro un sur le marché européen.

Par 04 mars 1999

Déjà numéro un au niveau mondial, Palm Computing, filiale de 3Com, est parvenu à distancer son concurrent britannique Psion sur le marché européen. Selon IDC, Palm détenait au premier semestre ...

Déjà numéro un au niveau mondial, Palm Computing, filiale de 3Com, est
parvenu à distancer son concurrent britannique Psion sur le marché
européen.
Selon IDC, Palm détenait au premier semestre 1998, 46,8 % d'un marché
estimé à environ 406 000 unités, devant Psion (29,7 %) et une petite
dizaine d'autres acteurs.
Avec 75 % des ventes d'organiseurs électroniques de poche, en incluant les
4 % représentant les ventes faites sous la marque IBM, 3Com domine
largement aux Etats-Unis très loin devant Sharp (9 %) et Casio (5 %).
Ayant vendu plus de 2 millions d'unités dans le monde en octobre dernier,
3Com approche aujourd'hui les 3 millions.
Selon IDC, le seul marché européen devrait représenter cette année plus de
1,3 million d'unités, contre un peu plus de 900 000 l'an dernier. Peu
présent encore en Asie, 3Com, en partenariat avec IBM, vient d'introduire
une version en japonais de son nouveau modèle d'entrée de gamme Palm IIIx.
Anne-marie Bourcier, directrice du marketing de Palm Computing en Europe,
estime "les résultats enregistrés au cours des quatre premiers jours de
commercialisations sont tout à fait encourageants".
Palm OS représente aujourd'hui la plus grande base installée au niveau
mondial et dispose d'une large gamme de logiciels et de périphériques
développés par des sociétés tierces.
Par ailleurs, deux nouveaux modèles seront disponibles en France au
printemps : le Palm V au design particulièrement soigné, disposant d'une
alimentation par batterie au lithium, et le Palm IIIx doté d'une mémoire
double par rapport aux modèles précédents.
(Les Echos - 04/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas