3G ou Wimax : qui dominera le marché ?

Par 03 novembre 2005
Mots-clés : Smart city

D'après les experts de Northern Sky Research, c'est la téléphonie de troisième génération (3G) qui pourrait dominer le marché pour les prochaines années, en dépit du lancement d'offres...

D'après les experts de Northern Sky Research, c'est la téléphonie de troisième génération (3G) qui pourrait dominer le marché pour les prochaines années, en dépit du lancement d'offres commerciales basées sur la technologie sans fil Wimax et l'arrivée de nouvelles normes de transmission : 4G, UWB ( Ultra Wide Band ) ou Zigbee.

Selon l'étude que Northern Sky Research (NSR) vient de publier, 2006 devrait être un tournant en terme de technologies de transmission sans fil avec, entre autres, l'arrivée des premières offres commerciales Wimax, la ratification des normes Wimax mobile 802.16e et Wi-Fi 802.11n ou le lancement de produits compatibles avec la norme UWB.

Ces normes et technologies étant toutes différentes, on pourrait imaginer qu'elles cohabitent les unes avec les autres, chacune réunissant les applications qui correspondent à ses spécificités : le Wimax pour la couverture en haut débit, le Wi-Fi pour les villes, l'UWB pour remplacer le cable USB et la 3G pour les applications mobiles.

Les experts de NSR pensent qu'en pratique, il en ira autrement. Analysant le déploiement de ces diverses technologies dans le monde et l'importance des sociétés qui les appuient, ils estiment c'est la téléphonie 3G qui présente pour le moment le plus de chances de dominer.

"Avec plus de 1,2 milliard d'abonnés en 2010, il est clair que la 3G dominera le marché hautement compétitif des technologies haut débit sans fil pour les cinq prochaines années", explique Christopher Baugh, président de NSR. "La 3G a trois ans d'avance sur le Wimax et renforcera certainement son avance avec l'arrivée des nouvelles technologies 3G".

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas