40 % des futures cartes seront fabriqués par chacun des partenaires de

Par 10 août 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

longue date que sont Bull et François-Charles Oberthur. Les assurés sociaux rennais vont échanger leur vieille carte de Sécurité Sociale et les feuilles de soin contre une carte santé "Vitale 1" dès...

longue date que sont Bull et François-Charles Oberthur. Les assurés
sociaux rennais vont échanger leur vieille carte de Sécurité Sociale et
les feuilles de soin contre une carte santé "Vitale 1" dès décembre
prochain. 15 millions de Français inscrits à la sécurité sociale
bénéficieront de cette carte d'ici à décembre 1998. Pour produire ces
cartes, trois groupes ont été retenus la semaine dernière : "l'imprimeur
de haute sécurité" François-Charles Oberthur (FCO), Bull (associé à
l'imprimeur allemand Orga) qui détiendront chacun 40 % du marché et enfin
Schlumberger (20 %). Partenaires depuis 1990, Bull et FCO ont dus
"réaménager" leur partenariat dans le domaine des cartes à
microprocesseurs et supprimer tout lien en capital entre leurs deux
groupes (voir la revue de presse du 05/08). L'usine de Vitré contrôlée par
l'ex-filiale commune rebaptisée Oberthur Smart Cards (OSC) détenue
désormais en intégralité par FCO assurera pour ce dernier "les deux
premières phases de l'élaboration de la carte, à savoir la fabrication du
support platique et l'encartage de la puce. La troisième phase, la
personnalisation sera confiée à l'usine de Dijon".
(Le Figaro - 09/10/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas