40billion.com, ou le micro-financement familial

Par 31 juillet 2008
Mots-clés : Smart city

Parce qu'emprunter de grosses sommes d'argent est souvent difficile, y compris auprès de ses proches, ce nouveau réseau social tente d'organiser le micro-financement des petits entrepreneurs par leur entourage.

Les sites de crédit en peer-to-peer pullulent sur Internet. Mais in fine, ces plates-formes n'apportent pas plus que les prêts traditionnels. Et nombreux sont les petits entrepreneurs qui ne parviennent pas non plus à y lever de l'argent. Ces derniers peuvent désormais aller sur 40billion.com, un nouveau réseau social de financement qui permet de lever des fonds auprès de sa famille, ses amis et ses connaissances. Pour y emprunter de l'argent, point n'y est besoin de monter un dossier de crédit pour montrer la manière dont on gère ses obligations financières actuelles et passées. Il n'y a pas non plus d'apport minimum et les taux d'intérêts sont raisonnables.
Pas de dossier de crédit ni d'apport minimum
Le constat de départ est que de nombreux créateurs d'entreprises sont financés par leur famille ou leurs amis. Le problème est qu'il est souvent difficile de gérer une situation de trop grande dépendance vis-à-vis d'un nombre restreint de proches. 40billion.com permet ainsi à de nombreux investisseurs de donner des petites sommes d'argent et de répartir les risques. Le service fournit par ailleurs des outils de communication pour augmenter la transparence entre l'entrepreneur et ses investisseurs. Il suffit d'aller sur le site, de se créer un "raise", c'est-à-dire un profil pour se faire prêter de l'argent puis d'y inviter toutes les personnes que l'on connaît susceptibles de nous aider. La mise en relation d'un entrepreneur et de divers micro-investisseurs potentiels est ainsi facilitée. Dans la mesure où c'est le site qui gère toutes les transactions, il est aisé d'y diversifier ses sources de financement.
Diversifier ses sources de financement
Les prêteurs peuvent donner de petites sommes qui s'additionnent. Si par exemple quarante amis et parents prêtent chacun 100 dollars, cela fait 4000 dollars dont l'entrepreneur disposera pour pouvoir créer un site web, imprimer des cartes de visite, élaborer un prototype, le faire breveter etc. "Notre but est d'aider tous ces petits entrepreneurs qui ont des bonnes idées mais n'ont pas nécesairement l'argent ou les ressources nécessaires pour lancer leur projet" déclare Cornelius Colin McNab, le fondateur de 40billion.com. "La récession économique est telle qu'il y a une crise du crédit et que les banques sont de plus en plus réticentes à prêter de l'argent. Les entrepreneurs ont donc besoin d'une alternative pour pouvoir se créer un capital à des taux raisonnables".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas