51% des internautes ne croient pas en l'efficacité des solutions de sécurité sur Internet

Par 04 janvier 2007

Peut-on surfer sur Internet en toute sécurité sans logiciels de protection? Selon une étude réalisée par Trend Micro, une société spécialisée dans les solutions de sécurité informatique, 51% des...

Peut-on surfer sur Internet en toute sécurité sans logiciels de protection? Selon une étude réalisée par Trend Micro, une société spécialisée dans les solutions de sécurité informatique, 51 % des internautes doutent de l'efficacité de leurs logiciels de sécurité.
 
Cette étude, intitulée Internet Confidence and Security, a été menée au mois de septembre dans 5 pays situés dans 3 continents différents (Allemagne, Etats-Unis, France, Japon et Royaume-Uni) auprès de 1500 personnes, dans le but d'analyser la perception qu'ont les consommateurs d'Internet sur des sujets comme la sécurité présente et future de la Toile, les problèmes rencontrés au cours des 6 derniers mois et l'indice de confiance en les solutions proposées par les éditeurs.
 
Et les résultats sont confondants. Selon le cabinet, 71% des Japonais, 51% des Américains et 43% des Allemands pensent que la Toile est très sûre et qu'il n'y a pas besoin de s'équiper de logiciels de sécurité supplémentaires.
 
Petit bémol: si la majorité des internautes avait jusqu'à aujourd'hui confiance dans le réseau, juste 32% des Américains et 24% des Allemands estiment qu'il le sera encore dans les 6 prochains mois. La majorité des utilisateurs (67% des Japonais et 62% des Français) ne jugent pas nécessaire de recourir à des solutions payantes.
 
Comment expliquer un tel manque de confiance pour les éditeurs de solutions de sécurité? Selon Trend Micro, les sociétés spécialisées, malgré le soin apporté à leurs produits, auraient échoué dans leur politique de communication, omettant de préciser aux consommateurs la nature exacte des risques encourus et leurs conséquences.
 
Malgré ces chiffres inquiétants, les professionnels de la sécurité sur Internet ne se découragent pas. Lane Bess, manager produits et services chez Trend Micro, estime que, "en tant que vendeur de sécurité, c'est notre travail de conserver une longueur d'avance sur le malware et les menaces du web afin d'assurer la protection de nos clients. C'est aussi notre travail de communiquer régulièrement avec nos clients sur leur niveau de sécurité, de manière significative avec eux afin qu'ils sachent à quel niveau ils le sont réellement". A bon entendeur...
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 04/01/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas