988 milliards de Go de données seront générés en 2010

Par 07 mars 2007
Mots-clés : Smart city

Selon IDC, dans une étude menée à la demande de l'entreprise de stockage EMC Corp., 161 milliards de gigaoctets de données ont circulé en 2006. Et en 2010, ce chiffre devrait s'élever à 988...

Selon IDC, dans une étude menée à la demande de l'entreprise de stockage EMC Corp., 161 milliards de gigaoctets de données ont circulé en 2006. Et en 2010, ce chiffre devrait s'élever à 988 milliards.
 
Les données comprennent l'ensemble des courriers électroniques, des messages instantanés, des appels téléphoniques, des photos, des pages Web mais aussi des vidéos personnelles et des fichiers professionnels. Quelques précautions cependant: IDC, qui part du principe que chaque contenu est copié plusieurs fois, a multiplié les chiffres initiaux par trois. Mais même si le résultat final est supérieur à la réalité, la croissance du nombre de données reste indéniable. Les capacités de stockage seront-elles suffisantes?
 
Celles-ci ont en effet été estimées à 185 milliards de Go (ou exaoctets) pour 2006. Et pour 2010, IDC table sur une capacité de 601 exaoctets, soit nettement moins que la quantité estimée de données en circulation.
 
Le cabinet ne se montre cependant pas pessimiste. Les espaces de stockage, peu coûteux, sont en pleine expansion et pourraient être supérieurs aux prévisions. Enfin, une grande partie des données existantes, comme les mails ou les films de vidéosurveillance, ne sont pas conservées longtemps.
 
Le principal problème pourrait donc être, plus que la gestion de la place, celui de la classification de ces fichiers toujours plus nombreux.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 07/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas