Les abonnés de CanalSatellite numérique pourront, avant la fin de 1997,

Par 05 août 1997
Mots-clés : Smart city

communiquer en ligne avec leur banque grâce à une application interactive sur leur poste de télévision. La première banque à s'être engagée dans cette opération est le Crédit Mutuel Centre Est Europ...

communiquer en ligne avec leur banque grâce à une application interactive
sur leur poste de télévision. La première banque à s'être engagée dans
cette opération est le Crédit Mutuel Centre Est Europe. Développant des
offres pour les entreprises, CanalPro, filiale de Canal+, met au service
du "telebanking" sa technologie de diffusion numérique (Mediasat, terminal
numérique intégrant un lecteur de carte bancaire et un lecteur de carte à
puce d'identification), le centre de diffusion satellitaire numérique de
Canal + et la possibilité de recevoir les flux sur un poste de TV ou sur
un PC. Chaque banque développe elle-même son service bancaire interactif
derrière cette technologie commune. Comme l'explique Eric Corius,
responsable commercial de CanalPro "Pour un budget inférieur à un million
de francs, les banques peuvent proposer des services allant de la simple
consultation à la passation d'ordres de Bourse ou la gestion de
portefeuilles titres en passant par les ordres de virements internes".
Pour accéder au service et identifier l'utilisateur, il faut saisir un
code aléatoire et un code PIN "la liaison infrarouge entre la télécommande
de TV est cryptée, conformément aux exigences du Groupement Cartes
Bancaires". Le RTC, Réseau Téléphonique Commuté effectue la liaison
jusqu'au serveur de la banque. Les grandes agglomérations câblées ayant
une population peu équipée en paraboles de réception satellitaire sont
touchées difficilement par ce service. Les deux tiers environ des abonnés
actuels de CanalSatellite (360 000 en mode numérique,
140 000 en analogique) demeurent dans des villes de moins de 30 000
habitants. Eric Corius précise "mais le télébanking qui utilise le RTC
pourrait êre lancé sur le câble".
(Technologies Bancaires - juillet/août 1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas