L'accès à Internet se partage sur des smartphones transformés en relais wifi

Par 09 juillet 2012
utilisateurs connectés

Karma transforme les smartphones en hotspots 4G, accessibles aux utilisateurs des environs. Tout le monde peut ainsi se connecter à Internet, et les utilisateurs sont récompensés pour leur partage.

Les forfaits mobiles ont jusqu'ici été basés plus sur des principes de restriction que de liberté : aux États-Unis, les consommateurs s'engagent en général pour 2 ans pour obtenir des appareils à bon prix, verrouillés pour un réseau. L'accès aux données n'est possible qu'avec cet appareil et est grevé de taxes, de coûts de dépassement et de termes d'utilisation propres au service. Pour renverser cette tendance du secteur Karma veut placer le hotspot mobile dans la poche de ses abonnés et compenser le prix du service quand ils partagent leur connexion 4G.

Un forfait mobile simple qui récompense le partage

L'outil hotspot de Karma coûte 69 $ et propose 100 mégabytes de données gratuites. Pour le service additionnel, l'entreprise compte 14 $ par gigabyte ou partage la connexion aux données. Comme l'appareil créé une connexion sans fil ouverte, quiconque se trouve dans les parages peut utiliser le service : la nouvelle personne reçoit ses 100 Mb gratuits quand elle s'inscrit via Facebook et celui qui partage reçoit gratuitement sans 100 Mb additionnels. La connexion 4G est fournie par le WiMAX de Clearwire, dont la couverture est limitée, mais la combinaison de l'ouverture de son propre abonnement sans fil, permettant éventuellement de faire partager le coût du forfait, et de la promotion du service de Karma sur un mode viral est innovante, intelligente et pleine de ressources.

Peut-être un nouveau modèle pour l’industrie mobile

Karma répond au sentiment de malaise ressenti par de nombreux abonnés généralement verrouillés dans un système. Comme l'explique Karma, le secteur du téléphone a fait d'énormes progrès depuis son invention, mais « [cependant], vous ne pouvez échapper au sentiment que, quelque part, on vous a roulé. » La majorité des acteurs de l'industrie téléphonique n'offrent à leurs clients que des services coûteux et compliqués, et Karma propose une alternative à ce système.Une technologie et un partage simples sont les fondements de cette start-up, quelque chose qui n'a jamais été associé, jusqu'ici, aux fournisseurs de services mobiles.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas