Les accidents se gèrent désormais en 3D

Par 17 octobre 2007 2 commentaires

Un jeu en 3D reconstitue des scènes d'accidents de la route ou de diverses catastrophes. Ce serious game peut aider les professionnels des services de secours à réagir plus efficacement face aux urgences.

Réagir efficacement en cas de catastrophe est certainement une question d'apprentissage. C'est dans cette optique qu'une équipe de chercheurs du A. James Clark School of Engineering a développé un "serious game". C'est-à-dire un jeu en ligne en 3D qui permet à ses participants, des professionnels des services de secours, de réagir en ligne à divers désastres naturels et accidents, de la route comme chimiques. Avec un objectif : développer chez eux des réflexes de contrôle et de prise en main de la situation. Il sera prochainement déployé au sein des équipes des standards d'appels d'urgence du Maine à la Floride.
 
Autoriser un recul critique sur une situation d'urgence
 
Chaque joueur, sous l'identité d'un pompier, d'un policier ou encore d'un secouriste, est chargé d'interagir avec les autres personnes impliquées sur la scène d'un accident. L'intérêt étant d'observer l'impact de leurs initiatives et de celles des autres participants. En effet, chaque session est enregistrée à l'issue du jeu, dans le but de permettre aux équipes de revoir et de critiquer avec du recul les actions menées dans l'urgence. "Chaque scénario est supervisé par un modérateur qui peut mettre le jeu en pause et revenir sur une situation", explique Michael Pack, responsable de laboratoire au Clark School's Center for Advanced Transportation Technology Laboratory.
 
Des situations complexes pour tester l'efficacité des participants
 
Et d'ajouter : "Il peut également ajouter des éléments au cours d'une partie pour tester la réaction des joueurs". Ainsi, il lui est tout à fait possible d'intégrer un camion contenant du carburant à proximité d'un accident de voiture. Pour plus de réalité, le logiciel permet d'héberger plusieurs centaines de joueurs en même temps. Celui-ci, qui a obtenu 1,4 millions de dollars pour son développement par le consortium d'agences de transport américaines I-95 Corridor Coalition, devrait s'intégrer à un projet d'envergure nationale destiné à améliorer le sauvetage des personnes impliquées dans un accident de la route.
 

L'Atelier groupe BNP Paribas

Haut de page

2 Commentaires

ça a l'air d'etre trop bien.

Soumis par spp693 (non vérifié) - le 31 août 2008 à 12h38

pareille que cette personne

Soumis par samuel SEGURA (non vérifié) - le 18 décembre 2009 à 22h41

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas