L'e-commerce se met au moteur de recherche par dessin

Par 29 juin 2016
Le e commerce en dessin

Pour faciliter les transactions sur internet, le dessin sur écran tactile pourrait être le nouveau moteur de recherche des commerces en ligne.

16,8 % des achats au Royaume-Uni sont réalisés sur internet, selon une étude RetailMeNot. Pour augmenter ce chiffre, des chercheurs de l’Université Queen Mary à Londres ont travaillé sur une nouvelle méthode de recherche sur les sites de e-commerce : le dessin. L’utilisateur croque en quelques traits l’objet de son choix sur un écran tactile, et le système y fait correspondre les produits les plus proches de la recherche. L’algorithme est basé sur 30.000 comparaisons de dessins et photos, a appris à interpréter les détails particuliers d’un produit et la façon dont les individus pourraient les reproduire en dessin. Selon les chercheurs, même un piètre dessinateur est en mesure d’essayer au système : un simple ovale suffit à représenter une chaussure.

Queen Mary search engine

Pour certaines catégories d’objets comme les chaussures, le top 10 des résultats correspond à 100 % d’après les chercheurs. Ils ajoutent que leur méthode serait plus précise qu’un système de reconnaissance textuelle, qui est, elle, basée sur les tags choisis par la marque, proposant un spectre de recherche plus restreint.

Au niveau des applications, on peut tout d’abord imaginer ce procédé comme alternative à la traduction de certains site internet qui devient alors accessible à un plus large panel de clients autour du monde. Cela peut aussi être un moyen facilitant pour les personnes âgées peu à l’aise avec l’e-shopping, ou encore des individus à mobilité manuelle réduite.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas