On peut acheter son fromage et son vin sur Internet.

Par 11 mars 1998

Créée en mai 1997, French Gourmet Fromages (FGF) (http://www.fromages.com) vise surtout des clients étrangers. 50 % de ses ventes sont réalisées en Amérique du Nord, 30 % en Europe et 20 % en Asie. ...

Créée en mai 1997, French Gourmet Fromages (FGF) (http://www.fromages.com)
vise surtout des clients étrangers. 50 % de ses ventes sont réalisées en
Amérique du Nord, 30 % en Europe et 20 % en Asie. Pour passer commande, il
suffit de fournir un numéro de carte bancaire. Le client reçoit
confirmation de sa commande dans les 24 heures si le fromage souhaité est
disponible, son compte est alors débité.
La commande est alors transmise par FGF à un fournisseur exclusif, le
fromager Pascal Beyllevaire. DHL, UPS, Chronopost assurent la livraison.
La TVA et les frais de douane sont pris en charge par FGF. Comme
l'explique le créateur de la société, Marc Rechabert "ce schéma de
fonctionnement nous permet de livrer les plateaux de fromages en moins de
24 heures pour les pays européens, 48 heures pour les Etats-Unis, 72
heures pour le Japon" "Grâce à une relation directe avec le fournisseur,
le client dispose sur le réseau de produits rares dans un délai très court
et à un prix très compétitif". Le premier prix d'un plateau de trois
fromages se situe aux alentours de 300 F.
Après huit mois d'existence et un investissement de 120 000 F pour
développer son site Web, FGF a réalisé un chiffre d'affaires de 60 000 F.
Plus de 50 % des acheteurs ont passé des commandes plus d'une fois. Le
site attire près de 200 visiteurs chaque jour.

Toutefois, tous ne rencontrent pas le même succès. Ainsi, ayant ouvert son
site en août 1997 (http://www.epicuria.fr/grillet-eglantine), M. Grillet,
propriétaire de la société viticole dans le Beaujolais "Le domaine de
l'Eglantine" a un chiffre d'affaires qui reste proche de zéro. Avec un
investissement modeste (3 600 F pour le site + un abonnement mensuel de
300 F), ce viticulteur reste confiant et se donne un an pour réussir. Les
commandes et les paiements des clients (par chèque uniquement) sont reçues
par la société Epicuria qui a développé le site. Après avoir prélevé une
commission sur le montant de la commande, elle paie ensuite le
viticulteur. La marchandise est alors expédiée sous huit jours "transiter
par Epicuria nous permet de sécuriser les paiements, d'éviter les
problèmes de traduction en cas de commandes en anglais et de limiter les
coûts d'accès à Internet".
(Le Figaro - 11/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas