Des acteurs bancaires et des télécoms s'allient pour le paiement sur mobile sans contact

Par 08 novembre 2006

Effectuer des transactions avec son portable ne sera bientôt plus un rêve. Parmi les pionniers, NRJ Mobile, en partenariat avec le CIC, teste actuellement ce système innovant à Strasbourg. Et...

Effectuer des transactions avec son portable ne sera bientôt plus un rêve. Parmi les pionniers, NRJ Mobile, en partenariat avec le CIC, teste actuellement ce système innovant à Strasbourg. Et dans le contexte du futur Single Euro Payments Area (SEPA), un espace unique de paiements au sein de l'Union Européenne qui devrait se réaliser pour 2010, cinq acteurs du monde des télécommunications et du secteur bancaire viennent de s'associer. But de la manœuvre : étudier et tester ce mode de paiement innovant.
 
L'initiative, portée par trois opérateurs, Orange, SFR et Bouygues Telecom, ainsi que par deux groupes bancaires, BNP Paribas et le CIC-Crédit Mutuel, visera à "élaborer puis tester une solution commune de paiement mobile sans contact".
 
En clair, les compagnies travailleront à rendre cette solution à la fois conforme aux standards internationaux, compatible avec les solutions de paiement par carte sans contact développée par Visa Master Card et capable de traiter tous les types de transactions.
 
Le projet rentre dans le cadre du pôle de compétitivité Transactions Electroniques Sécurisées, basé en Basse Normandie. Il sera soutenu par MasterCard Worldwide et Visa Europe.
 
En quoi consistera cette solution de paiement mobile sans contact ? Selon les groupes, une application logicielle de paiement bancaire sera installée dans la carte SIM et sur la technologie NFC (Near Field Communication), actuellement en cours de standardisation. Le consortium souhaite initier une phase d'étude jusqu'en juin 2007 puis lancer une phase pilote.
 
En plus de ces cinq acteurs principaux, cinq prestataires (Gemalto, Inside Contactless, MasterCard, Sagem Communication et Sagem Monétel) ont annoncé leur volonté de s'associer au projet. D'autres groupes pourraient prochainement rejoindre le projet.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/11/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas