Les actionnaires actifs sont un peu moins optimistes.

Par 03 octobre 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon la troisième vague du Baromètre Actionnaires Individuels de Taylor Nelson Sofres réalisé avec Tf1.fr et ParisBourse, 77 % des actionnaires interrogés sont confiants dans les perspectives de cr...

Selon la troisième vague du Baromètre Actionnaires Individuels de Taylor
Nelson Sofres réalisé avec Tf1.fr et ParisBourse, 77 % des actionnaires
interrogés sont confiants dans les perspectives de croissance de la Bourse
de Paris, contre 84 % en juin et 92 % en mars.
45 % des actionnaires actifs en Bourse tablent sur la hausse du CAC 40 à
court terme (3 mois), contre 49 % en juin et 59 % en mars. Bien que
toujours minoritaire, la proportion des actionnaires anticipant une baisse
du CAC 40 a néanmoins doublé, passant de 8 % en juin et en mars à 16 % en
septembre.
30 % des actionnaires pensent augmenter le montant de leur portefeuille
d’actions dans les trois mois, contre 28 % en juin et 32 % en mars.
59 % envisagent de conserver le montant de leur portefeuille d’actions à
son niveau actuel, contre 64 % en juin. 11 % des actionnaires envisagent
de le diminuer, contre 8 % en juin.
S’ils devaient acheter des actions, 65 % des actionnaires actifs en Bourse
achèteraient en priorité des valeurs technologiques (48 % en juin), 46 %
des valeurs industrielles (41 % en juin).
Parmi les valeurs technologiques, les valeurs de la net économie gagnent
12 points (de 33 à 45 %).
18 % des actionnaires actifs en Bourse ont déjà utilisé Internet, contre
16 % en juin et en mars.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 03/10/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas