Les activités en ligne sortent les seniors de la solitude

Par 19 février 2016
Mots-clés : e-Health, seniors, Europe
Un vieil homme sur internet.

Une récente étude montre que les personnes âgées pourraient se sentir moins seules si on les initiait à des pratiques sociales simples sur internet.

Pour la doctorante suédoise Ellinor Larsson, les seniors, qui utilisent généralement peu les nouvelles technologies, ne bénéficient pas assez de leur côté sociabilisant. Ils sont en effet sujets à des transitions sociales importantes : perte de l’être cher, difficultés à sortir de chez soi, difficultés à accepter la vieillesse… Ces modifications du quotidien peuvent avoir des effets négatifs sur la santé tels que l’accélération de l’arrivée d’une sénilité ou l’apparition de symptômes de la dépression.

Ellinor Larsson a étudié l’influence des pratiques sociales numériques sur les personnes âgées et a mis en place un programme thérapeutique d’initiation à ces pratiques pour d’autres qui ne savaient pas s’en servir. Ainsi, trente seniors ont pu apprendre comment télécharger des images sur leur profil Facebook, chercher des proches sur les réseaux sociaux, écrire un commentaire et en « liker » un autre, chercher des informations dans des blogs et se servir de Skype. En groupe, ils ont également pu participer à des débats sur le numérique. Quinze d’entre eux ont été par la suite interviewés et ont livré leur ressenti. Ils ont apprécié prendre part à la vie de la communauté de cette manière et surtout, ils ont été nombreux à constater la disparition de certains moments de solitude qu’ils pouvaient avoir avant. Un sentiment de satisfaction important quand certains sont complètement dépendants.
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas