ADSL : 25 % de la population française pourrait être connecté fin 2000

Par 18 avril 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

L’Internet rapide (technologie ADSL) pourrait arriver en France plus rapidement que prévu. Grâce à cette technologie, la vitesse de transmission des informations sur la toile peut être multipliée pa...

L’Internet rapide (technologie ADSL) pourrait arriver en France plus
rapidement que prévu. Grâce à cette technologie, la vitesse de
transmission des informations sur la toile peut être multipliée par 200.
France Télécom a affirmé à l’AFP être en mesure de fournir l’Internet ADSL
(Asymetric Digital Suscriber Line) à un quart de la population française,
d'ici la fin de l’année. L'ADSL est actuellement disponible à Paris et
dans la région parisienne, à Lille, à Strasbourg et à Lyon. L'offre sera
disponible dans les principales villes de France d'ici la fin de l'année.
France-Télécom compte aujourd’hui 14 000 clients et en espère plusieurs
dizaines de milliers, d’ici la fin 2000. 1000 clients s’inscrivent chaque
semaine. Les experts estiment que la vente du produit ADSL va décoller à
la fin 2000, pour atteindre plusieurs millions de clients d’ici quelques
années. Par ailleurs, France Télécom (FT) a rendu officiel ses deux offres
ADSL destinées à ses concurrents. L’opérateur s’est ainsi conformé à
l'injonction du Conseil de la Concurrence du 18 février dernier. Liberty
Surf et 9 Télécom comptent bien tirer parti.
(Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 19/04/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas