ADSL: la fracture ville-campagne se confirme.

Par 06 mars 2001
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le cabinet Tactis vient de réaliser une cartographie de la couverture potentielle de la population française en ADSL en mars 2001. Cette carte, réalisée à partir de données fournies par France Téléc...

Le cabinet Tactis vient de réaliser une cartographie de la couverture
potentielle de la population française en ADSL en mars 2001. Cette carte,
réalisée à partir de données fournies par France Télécom, révèle une
grande inégalité dans l’accès des populations à l’ADSL. Disposant déjà du
câble et de liaisons spécialisées à bas prix, les départements de la
région parisienne et de la région Rhône Alpes sont parmi ceux qui s’en
sortent le mieux. En revanche, les départements du Massif Central, de
l’Est et de la Basse-Normandie figurent parmi les plus mal servis.
Cette carte est disponible sur le site
http://www.hautdebit.isocfrance.org. Ce site est centré sur toutes les
technologies actuelles et futures du haut débit (câble, ADSL, boucle
locale radio, satellite, Internet mobile, réseaux GPRS et UMTS …), sous le
patronage de l’Isoc-France (chapitre française de l’Internet society), de
la Fing (fondation Internet Nouvelle Génération) et de FTPress.
FTPress et l’Isoc-France viennent de signer une convention de partenariat
pour développer le site http://www.hautdebit.isocfrance.org
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 06/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas