Les agences de presse ne manquent pas d'esprit

Par 19 novembre 2007
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Onze entreprises de presse en Europe et aux USA fondent Minds International, un réseau de R&D et de promotion de solutions de communication en ligne et mobiles pour les médias.

(cliquez pour agrandir)
La presse en ligne est au centre de toutes les attentions. Des fournisseurs se sont récemment lancés pour fabriquer les outils de travail des journalistes ou pour adapter le texte au multimédia. C'est maintenant au tour des agences de presse de se réunir. Non pas pour équiper les rédacteurs ou les bloggeurs, mais pour créer une entité de recherche et développement centrée sur les "innovations dans le domaine de l'information numérique et des solutions de communication". Sont déjà mis en avant sur le site de Minds des outils destinés à la création d'infographies adaptées au web et au mobile, de système de visualisation de données ou encore des logiciels pour éditer du contenu depuis des téléphones mobiles.

Echanger les connaissances

Selon ses concepteurs, Minds "soutiendra l'échange de connaissances et de technologies entre ses différents partenaires et les aidera à mettre à profit des modèles d'entreprise innovateurs au sein de leurs propres marchés". Les agences de presse veulent ainsi aider les médias traditionnels à faire le saut dans le numérique. Et d'après les dernières études en date, il est plus que temps. "Lorsqu'il est question d'édition numérique, il existe un immense potentiel à la portée des médias", estime Wolfgang Nedomansky, directeur général de Minds International. Et d'ajouter : "En rassemblant leurs forces, les agences veulent permettre aux sociétés de presse l'accès aux connaissances, aux services innovants et aux nouveaux modèles d'entreprises liés à ce domaine dynamique et en constante évolution".

L'Agence France Presse manque à l'appel

Minds International sera basé en Allemagne. Les fondateurs ? L'ANP pour les Pays-Bas, AP pour États-Unis, l'autrichienne APA, l'italienne APcom et aussi l'agence de presse d'Outre Quiévrain Belga. Sans oublier CTK pour la République tchèque, dpa pour l'Allemagne, Lusa qui représente le Portugal, NTB pour la Norvège et STT (Finlande). La Suisse est doublement représentée avec SDA et Keystone. Manquent donc à l'appel des poids lourds comme Reuters ou l'AFP. A l'origine, Minds prend ses racines dans un projet portant sur les services innovants des médias mobiles lancé il y a trois ans par l'Union Européenne.

L'Atelier, groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas