Airbus annonce pour 2006 l'ouverture de l'espace aérien aux téléphones mobiles

Par 16 février 2005 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Téléphoner sur son téléphone mobile, à bord d'un avion, c'est pour très bientôt. A la fin du mois de janvier, la Commission européenne a donné son accord à la création d'une joint-venture entre...

Téléphoner sur son téléphone mobile, à bord d'un avion, c'est pour très bientôt. A la fin du mois de janvier, la Commission européenne a donné son accord à la création d'une joint-venture entre le géant Airbus et la société suisse Sita, spécialisée dans les technologies de l'information. La nouvelle entité, baptisée OnAir , a pour mission de proposer aux passagers des avions Airbus un système leur permettant d'utiliser leur téléphone portable en vol.

Concrètement, il s'agit pour OnAir de faire des carlingues des zones de relais téléphonique, utilisant la technologie GSM et fonctionnant à tout moment, sauf pendant le décollage et l'atterrissage. Les utilisateurs paieront le prix normal d'une communication en roaming international. Selon OnAir, le système s'adresse à un marché qui d'ici 2009 représentera plus de 700 millions d'utilisateurs de la téléphonie mobile GSM.

OnAir et Airbus sont entrés dans la phase de développement du système, et en sont à la sélection de fournisseurs pour les différentes infrastructures que requiert le service. il s'agit par exemple de créer le lien entre les appelants et leurs interlocuteurs sur la terre ferme ou encore d'équiper les avions des dispositifs nécessaires au fonctionnement du système.

Le lancement commercial est prévu pour 2006 et le système doit à terme être également proposé sur les avions Boeing. Autant dire qu'il ne nous reste plus que quelques mois pour profiter de ce havre de paix sans téléphone portable qu'est encore aujourd'hui l'avion.

(Atelier groupe BNP Paribas - 16/02/2005)

Haut de page

1 Commentaire

Annonces a suivre de la part de AIRBUS

Soumis par annonces gratuites (non vérifié) - le 21 mai 2009 à 14h00

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas