Airbus choisit T-Systems pour consolider ses mainframes et mettre en place une hot line

Par 18 juin 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

T-Systems, l’un des leaders européens sur le marché de l’infogérance, vient d’annoncer la signature d’un contrat dont le montant s’élève à plus de 100 millions d’euros pour consolider les trois ...

T-Systems, l’un des leaders européens sur le marché de l’infogérance, vient d’annoncer la signature d’un contrat dont le montant s’élève à plus de 100 millions d’euros pour consolider les trois Datacenters mainframes (en Allemagne, au Royaume-Uni et en France) d’Airbus au siège du constructeur d’avions, à Toulouse. A partir de 2004, et pour une durée de cinq ans, T-Systems assurera la gestion des mainframes de ces trois pays sur le site de Toulouse.

La consolidation des mainframes et du support utilisateurs pour ces trois pays devrait permettre de créer des synergies qui entraîneront des réductions de coûts. Airbus utilise ses mainframes, clé de voûte de la structure du système d’information du constructeur, pour gérer l’énorme quantité de données et d’applications complexes requises par ses processus de conception et de production. Chaque serveur doit donc fonctionner avec son système de back-up redondant situé sur un autre site, afin d’éviter toute rupture du flux de données.

Le filiale de Deutsche Telekom aura également la charge de garantir le service et le support aux 42 000 utilisateurs de PC d’Airbus en établissant une hot line sur deux sites, à Hambourg et à Toulouse, qui remplacera le service qui nécessitait précédemment quatre help-desk utilisateurs. Chaque employé de l’avionneur qui rencontrerait un problème logiciel peut contacter la hot line, et des experts de T-Systems peuvent même se connecter directement sur le poste du collaborateur en difficulté pour le dépanner, voire lui installer de nouveaux logiciels.

(Atelier groupe BNP Paribas – 18/06/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas