Airbus et Siemens veulent développer une technologie permettant de téléphoner en avion

Par 11 juillet 2005
Mots-clés : Smart city

La nouvelle ne fera pas que des heureux : les avions vont devenir quelque peu bruyants si Siemens et Airbus parviennent à mettre au point cette technologie. L'objectif est de permettre aux...

La nouvelle ne fera pas que des heureux : les avions vont devenir quelque peu bruyants si Siemens et Airbus parviennent à mettre au point cette technologie. L'objectif est de permettre aux passagers voyageant en Airbus de passer et recevoir des appels en vol.

Siemens fournirait la technologie standard de téléphonie GSM et Airbus travaillerait à l'intégrer aux systèmes électroniques existants afin de le distribuer ensuite aux compagnies aériennes intéressées. La principale difficulté est de parvenir à ce qu'aucune interférence ne vienne perturber les équipements électroniques de l'avion.

Un émetteur récepteur implanté dans l'avion servirait de relais pour tout échange de données entre les appareils des passagers et le réseau satellite. La connexion avec les réseaux terrestres ne sera pas possible, à cause des risques d'interférences.

Les premières applications devraient être prêtes d'ici 2006. Le concurrent Boeing, qui fournit déjà dans certains appareils un accès à Internet haut débit via sa filiale Connexion, a également annoncé qu'il envisageait de proposer des services de téléphonie mobile d'ici 2006.

Le marché des appels téléphoniques à bord des avions s'élèverait à 1,6 milliard d'euros d'ici 2009 selon l'entreprise OnAir, dont plus de 400 millions de dollars pour la transmission de données en vol.

(Atelier groupe BNP Paribas - 11/07/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas