Alcatel décroche un contrat de plus de 100 millions de dollars, mais les équipementiers restent dans le rouge

Par 25 juillet 2003
Mots-clés : Digital Working

Une jolie réussite pour Alcatel ! L’équipementier français vient de remporter la signature d'un contrat de plus de 100 millions de dollars pour l'amélioration, d'ici janvier 2004, de la couverture...

Une jolie réussite pour Alcatel ! L’équipementier français vient de remporter la signature d'un contrat de plus de 100 millions de dollars pour l'amélioration, d'ici janvier 2004, de la couverture et de la capacité du réseau de TA Orange, l'opérateur mobile thaïlandais. Ce contrat s’inscrit dans la somme d’investissements de 239 millions de dollars sur deux ans, consenti par TA Orange pour l'amélioration de son réseau mobile.
A ce titre, Alcatel fournira des stations de base clé en main, nommées « Evolium ». Le contrat concerne par ailleurs l'extension du coeur de réseau GPRS de TA Orange, ainsi que la fourniture de plates-formes, de services de maintenance, et de travaux d'installation. L’équipementier français déploiera ainsi des systèmes de radio pour applications urbaines, ainsi que des systèmes de transmission OMSN (Optical Multi-Service Node).
Les analystes attentent toutefois les résultats trimestriels d’Alcatel avec beaucoup de prudence, estimant que ces derniers aboutiront à une perte nette de 409 millions d’euros… La concurrence reste également dans le rouge : l’équipementier Lucent vient d’annoncer qu’il ne sera pas en mesure d’atteindre son seuil de rentabilité au cours de son exercice fiscal clôturé le 30 septembre prochain. Par ailleurs, Nortel Networks publie une perte trimestrielle de 14 millions de dollars, en net recul néanmoins par rapport à celle de l’an passé qui avait culminé à 697 millions de dollars.

(Atelier groupe BNP Paribas – 25/07/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas