Alcatel détient en Europe occidentale 11,8 % du marché des téléphones mobiles GSM.

Par 23 février 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Selon Dataquest, tous standards confondus (GSM, PDC, CDMA ou D-AMPS), Alcatel se place en cinquième position mondiale des terminaux mobiles avec une part de 4,3 %. L'étude précise que le groupe de...

Selon Dataquest, tous standards confondus (GSM, PDC, CDMA ou D-AMPS),
Alcatel se place en cinquième position mondiale des terminaux mobiles avec
une part de 4,3 %. L'étude précise que le groupe de télécommunications
détient 5,1 % de tout le segment numérique en termes de livraisons.
Le groupe français a volontairement limité sa gamme de produits aux normes
GSM. Dataquest précise "Alcatel apparaît comme l'un des rares
constructeurs à augmenter considérablement ses parts de marché en 1998. Il
aurait pu décrocher la place de troisième constructeur de terminaux
européen" sans la présence traditionnellement très forte de Motorola en
Italie et en Espagne.
(Les Echos - La Tribune - 23/02/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas