Alcatel et sa filiale « espace » ont le vent en poupe

Par 18 juin 2003

Alcatel Space annonçait le 16 juin la signature d’un contrat de 150 millions de dollars avec RascomStar-QAF, fournisseur de services par satellite panafricain, pour la construction et la mise en ...

Alcatel Space annonçait le 16 juin la signature d’un contrat de 150 millions de dollars avec RascomStar-QAF, fournisseur de services par satellite panafricain, pour la construction et la mise en orbite du premier satellite de télécommunications RASCOM (Regional African Satellite Communication Organization) dédié au continent africain.

Pas plus tard que le lendemain, un nouveau contrat (en réalité l’extension d’un contrat obtenu un an plus tôt) est enregistré, pour un montant total de 190 millions de dollars, avec l’opérateur brésilien Star One pour la construction et la mise en orbite d’un satellite de télécommunications, Star One C1, à destination de l’Amérique Latine. La PD-G d’Alcatel Space, Pascale Sourisse, avait toutes les raisons de se réjouir, puisque, avec ce dernier accord, elle a remporté trois contrats de ce type en moins de dix jours !

Si le secteur « espace » est donc en pleine euphorie, les activités « réseaux » du groupe ne sont pas en reste. Dans la journée du 17 juin, Alcatel annonçait que sa plate-forme d’accès large bande avait été choisie par Bostream AB, le deuxième opérateur large bande DSL suédois, pour équiper un réseau DSL. Le même jour, c’est Tikiphone, premier opérateur de services GPRS de Polynésie française, qui faisait appel au géant français de la communication pour l’extension de son réseau et le lancement du service MMS dans les Iles du Pacifique. Une bonne semaine pour Alcatel !

(Atelier groupe BNP Paribas – 18/06/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas