Alcatel, principal fournisseur du premier réseau GSM en Irak

Par 17 février 2004

Ayant renoué avec des bénéfices opérationnels au cours de l'année 2003, l'équipementier français Alcatel semble avoir de nouveau le vent en poupe. Il annonce aujourd'hui avec Orascom Télécom...

Ayant renoué avec des bénéfices opérationnels au cours de l’année 2003, l’équipementier français Alcatel semble avoir de nouveau le vent en poupe. Il annonce aujourd'hui avec Orascom Télécom, opérateur majeur du Moyen Orient, le lancement du premier réseau commercial GSM dans la région Centre de l'Iraq, incluant Bagdad. Ce contrat, qui fait partie d'un accord cadre global signé entre Orascom Télécom et Alcatel, vient renforcer leur collaboration au Moyen-Orient et en Afrique. Conformément aux termes du contrat signé en septembre 2003 avec Orascom Télécom, Alcatel est l'un des principaux fournisseurs de ce nouveau réseau. La première phase d'installation du réseau a commencé en octobre 2003. Le 25 novembre 2003, le premier appel passé sur le nouveau réseau d'Alcatel a été un succès. Orascom Télécom espère atteindre un million d'abonnés d'ici deux ans. Ce nouveau réseau qui s'appuie sur la solution « Evolium » d'Alcatel, comprend un sous-système de cœur de réseau (NSS), incluant un centre de commutation mobile (MSC) ainsi qu'une plate-forme de réseau intelligent pour des services à forte valeur ajoutée et des applications génératrices de revenus comme la messagerie vocale et un centre de services de mini messages (SMS-C). Outre les opérations relatives à la mise en place du réseau, Alcatel est également responsable de son installation et de sa mise en service. Avec sa solution « Evolium » multi-standard GSM, GPRS, Edge et UMTS, Alcatel offre la possibilité aux opérateurs d'intégrer les futures applications de données mobiles de 3ème génération. (Atelier groupe BNP Paribas – 17/02/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas