Alcatel et Telemar signent un contrat au Brésil.

Par 23 juillet 2001

Alcatel et Telemar, l’opérateur le plus important au Brésil, viennent de signer un contrat de 275 millions de dollars pour la fourniture clés en main d’un réseau GSM 1800/GPRS. Le contrat prévoit ...

Alcatel et Telemar, l’opérateur le plus important au Brésil, viennent de
signer un contrat de 275 millions de dollars pour la fourniture clés en
main d’un réseau GSM 1800/GPRS.
Le contrat prévoit la gestion complète du projet, y compris la
planification et la réalisation du réseau, l’acquisition et la
construction des sites, ainsi que l’exploitation et la maintenance.
Déployé dans le nord du Brésil, le réseau couvrira 70 villes des états de
Piaui, Cesarà, Maranhäo, Parà, Amazonas, Amapà et Roraima.
Alcatel fournira une solution Evolium comprenant le réseau radio et les
centres de commutation mobile, ainsi que des systèmes de transmission par
faisceaux hertziens.
Telemar pourra ainsi raccorder à la fois ses abonnés mobiles et fixes avec
la technologie GSM.
Alcatel fournira aussi une solution GPRS de bout en bout comprenant
l’infrastructure de cœur du réseau GPRS, ainsi qu’une solution de
messagerie vocale pour la totalité de la Région 1, conformément à la
licence de Telemar.
Telemar opère aujourd’hui sur 64 % du territoire brésilien, couvrant plus
de la moitié de la population du pays. Son offre comprend aussi des
services d’accès à l’Internet, de transmission de données, de
vidéotransmission et de visioconférence. Telemar compte 15,2 millions
d’abonnés fixe, chiffre devant atteindre 18 millions fin 2001. L’opérateur
aura investi en 2001, 3,36 milliards de dollars en infrastructures de
télécommunications au Brésil, le plus important investissement réalisé en
une année par une entreprise privée brésilienne.
(Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 23/07/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas