Alcatel va construire un réseau sous-marin DWDM entre l’Inde et

Par 25 octobre 2000

Singapour. Alcatel vient de remporter la majorité d’un contrat d’environ 250 millions de dollars pour fournir un réseau DWDM entre Singapour et l’Inde, mis en place par Singapore Telecommunication...

Singapour.
Alcatel vient de remporter la majorité d’un contrat d’environ 250 millions
de dollars pour fournir un réseau DWDM entre Singapour et l’Inde, mis en
place par Singapore Telecommunications (SingTel) et Bharti Enterprises.
Ce réseau, conçu pour fournir une capacité de 8,4 Tbit/s, va permettre au
sous-continent indien de développer ses activités liées à la transmission
de données, à l’Internet et à l’e-commerce. Le réseau pourra transmettre
jusqu’à 100 millions de conversations téléphoniques simultanées.
La première phase de ce réseau permettra de relier Singapour à l’Inde,
avec une bretelle vers l’Indonésie. Il couvrira environ 3 200 km. Non
seulement, ce sera le premier réseau avec l’Inde, utilisant la technologie
DWDM à 10 Gbit/s atteignant une capacité record de 8,4 Tbit/s, mais c’est
aussi la première fois que l’Inde est reliée au Sud-Est asiatique depuis
l’installation du réseau Sea Me We 3 en 1998.
Connecté à d’autres réseaux mondiaux, le réseau Singapour-Inde fournira à
l’Inde un accès mondial à Internet.
La première tranche de ce réseau sera reliée au reste du monde, dans un
premier temps, via le réseau de SingTel. Le réseau SingTel-Bharti est le
premier réseau indien à fibres optiques sous-marin privé. L’Inde disposant
d’un potentiel de croissance télécoms très important, un délai de
livraison très court a été adopté en conséquence pour ce nouveau réseau,
opérationnel dès la fin 2001.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/10/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas