Alerte : les pouces des utilisateurs de Blackberry sont en danger

Par 01 février 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

L'information peut faire sourire et pourtant elle est très sérieuse : des médecins britanniques et américains ont publié des avertissements concernant l'utilisation prolongée du Blackberry, qui...

L'information peut faire sourire et pourtant elle est très sérieuse : des médecins britanniques et américains ont publié des avertissements concernant l'utilisation prolongée du Blackberry, qui combine téléphonie et courrier électronique. Chouchou des cadres, le combiné a déjà été vendu à près de 2 millions d'exemplaires .

Sur le nombre, une grande partie de ces utilisateurs pourraient, selon les spécialistes, souffrir d'arthrite et de dommages sur les tendons de leur pouce ! " Le pouce est fait pour être plié et pour effectuer des mouvements de rotation , il ne fonctionne pas du tout comme les autres doigts de la main !", explique le docteur Sean Hugues, professeur de chirurgie orthopédique à l'Imperial College London, sur le site Internet BBC News.

Or, précisément, les utilisateurs de Blackberry utilisent quotidiennement leurs appareils pour envoyer des SMS, comme tous les détenteurs d'un téléphone portable, mais aussi pour taper des courriers électroniques parfois longs. Des activités qui demandent à leur pouce d'effectuer un mouvement d'appui sur les touches qui n'a plus rien à voir avec les attributions premières de ce doigt.

Research In Motion, qui produit les Blackberry, n'a pas souhaité, à ce jour, commenter les avertissements des médecins.

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/02/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas