Alerte rouge : Bagle, le retour

Par 02 novembre 2004

L'éditeur de logiciels antivirus Panda Software a publié une alerte concernant le ver Bagle, dont le taux de propagation a fortement augmenté. Quelques heures seulement...

L'éditeur de logiciels antivirus Panda Software a publié une alerte concernant le ver Bagle, dont le taux de propagation a fortement augmenté. Quelques heures seulement après son apparition, il figurait déjà dans la première moitié du classement des virus les plus fréquemment détectés par Panda Software.

Ce dernier estime que le nombre d'incidents causés par Bagle devrait encore croître significativement et que de nouvelles variantes devraient faire leur apparition dans les prochaines heures. L'éditeur a même déclaré de manière préventive une alerte rouge, prenant en compte le fait que les entreprises risquent de voir leurs communications ralenties par le gros volume d'emails que les serveurs vont devoir traiter .

Panda Software a également détecté l'apparition de deux nouvelles variantes, .BD et .BE, du même ver. Globalement, l'éditeur analyse que l'objectif des auteurs de ces nouvelles variantes est de diffuser un maximum de codes malicieux pour augmenter la probabilité que les ordinateurs soient frappés par l'un d'entre eux. La diffusion rapide de divers virus rend en effet plus difficiles et plus longues les mises à jour des systèmes.

Les nouvelles variantes détectées sont très similaires à Bagle.BC, un ver qui se propage par courriers électroniques mais aussi via les réseaux et les applications P2P . Bagle et consorts ont en commun leur capacité à mettre fin aux processus d'applications antivirus et de sécurité en cours d'exécution.

La recommandation des spécialistes : vérifier que sa solution anti-virus est bien à jour et qu'elle prend en compte cette toute récente menace.
(Atelier groupe BNP Paribas - 02/11/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas