Alibaba renforce la sécurité de ses transactions

Par 03 novembre 2008 3 commentaires
Mots-clés : Smart city

Le géant chinois du e-commerce confie à VeriSign le soin de vérifier l'identité de ses fournisseurs. Il met également en place une politique plus stricte de protection de la propriété intellectuelle.

Alibaba.com, la plate-forme de commerce électronique en B2B (interentreprises), vient d'annoncer la mise en place de mesures censées améliorer la sécurité de ses échanges. Le site a notamment élaboré ce qu'il appelle un "Programme Qualité Fournisseurs" afin de rassurer les acheteurs sur l'origine des marchandises qu'ils commandent en ligne. Pour ce faire, Alibaba s'est associé au fournisseur de services d'infrastructures Internet VeriSign. C'est ce dernier qui assurera l'authentification des fournisseurs s'inscrivant sur la plate-forme. La présence d'un logo dédié sur la page des vendeurs indiquera que leur identité a été vérifiée par la société tierce et qu'ils sont donc dignes de confiance. En plus de cette mesure, Alibaba déclare avoir renforcé sa politique de protection de la propriété intellectuelle.
Lutte contre la contrefaçon
Désormais, les fournisseurs reconnus de viol des règles en vigueur sur la place de marché en ligne en seront tout simplement exclus. Les utilisateurs suspectant des fournisseurs de proposer des contrefaçons à l'achat n'auront plus qu'à le signaler à la plate-forme. Si ces accusations sont fondées, Aliababa enlèvera aussitôt de la vente les items incriminés. Ces procédures de "dé-listing" de produits et de fermeture des comptes de leurs fournisseurs ayant été formalisées pour répondre à des standards préalablement établis. Parallèlement à ce programme de sécurisation des achats principalement destiné aux consommateurs, Alibaba met également en place des mesures de fidélisation des fournisseurs eux-mêmes. Elle propose désormais ce qu'elle appelle un produit d'entrée de gamme pour les sociétés désirant accéder au marché du e-commerce.
Nouveau produit entrée de gamme
Pour moins de 3000 dollars par an, celles-ci pourront proposer autant de produits qu'elles le souhaitent sur la plate-forme chinoise. À condition bien sûr qu'elles aient obtenu la certification de VeriSign. Pour ce prix, les fournisseurs ne disposeront que d'une interface de présentation assez simple. Le "Gold Supplier Membership" restera pour sa part à 7300 dollars l'an. Mais pour ce prix, les fournisseurs auront accès à des services plus élaborés : showroom virtuel, messagerie corporate, outils de management des stocks et des ventes etc. Alibaba mise bien sûr sur son nouveau produit d'appel pour attirer de nouveaux fournisseurs et espère que ceux-ci seront ensuite séduits par ses nouveaux services supplémentaires.

Haut de page

3 Commentaires

ALIBABA est un site très peu fiable. Un exemple : si vous faites SHIMANO FISHING REELS (Moulinet de péche), vous allez trouver une bonne cinquantaine de sociétés en Indonésie. Toutes vont vous proposer des prix très intéressants pour des quantités de 20 à 50 articles. Et si vous tapez dans le moulinet haut de gamme, vendu 600 euros en France, vous le toucherez à 100US$.

Le hic vient du fait que ces sociétés sont des ghost companies. Car ALIBABA ne vérifie aucunement la qualité de ces sociétés ni leur statuts ni aucune autre de leur coordonnées.

Ne vous fiez pas à ALIBABA. La majorité des sociétés présentes n'existent pas.

Soumis par Serge CONTARD (non vérifié) - le 25 janvier 2009 à 18h32

Bonjour Serge,
Je suis justement a la recherche de ce type de produit, et tout afait d'accord avec toi sur la quantité de scammer dans ce domaine sur alibaba en Indonésie, et malheureusement pas un seul Goldsupplier. Penses-tu qu'il n'y a aucune chance d'en trouver un d'honnête et si oui comment le selectionner, car ils semblent tous issue du même moule: prix, pas d'ancienneté, pas de vérif, moyen de règlement...
Merci pour tes conseils.
Amicalement. Hiro

Soumis par hiro (non vérifié) - le 31 janvier 2009 à 11h07

je suis victime d'une fraude de 635 €, faute a alibaba de laisser en ligne des escrocs.cette société ne vend que du vent.pas moyen de recevoir ma marchandise, ils me demandent toujours de l'argent afin de recevoir cette marchandise.je porte ce dossier devant un procureur qui travaille avec le bureau des fraude à l'étranger.cette société est soi disant au Royaume uni.elle s'appelle CODE DEVELOPMENT LIMITED.voici leur mail: codedelectrobiz@yahoo.comj'espere qu'alibaba lira ce message et pourra intervenir avant que la justice ne fasse leur travail.

Soumis par barbulee (non vérifié) - le 15 juin 2009 à 17h49

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas