AliveCor, une coque d’iPhone qui réalise des électrocardiogrammes

Par 03 mai 2013 2 commentaires
photo de la coque de AliveCor

AliveCor a développé une coque d’iPhone qui intègre des capteurs permettant aux patients comme aux médecins d’obtenir en un instant un électrocardiogramme, à des fins préventives comme dans des cas plus urgents.

Rencontre à l’occasion de Learning Expédition eSanté organisée par l’Atelier dans la Silicon Valley.

Environ 600 000 personnes meurent d’une maladie cardiaque par an aux Etats-Unis. Environ 715 000 américains ont une attaque cardiaque chaque année. Parmi ces derniers, 525 000 ont leur première attaque cardique et 190 000 en ont déjà eu une précédemment. Les victimes d’attaques cardiaques, comme ceux souffrant d'insuffisances cardiaques chroniques, ont bien évidemment envie et besoin de surveiller leur rythme cardiaque, pour réduire leur anxiété, et à des fins préventives. Actuellement, leur seule option pour suivre leur état, est de se rendre chez le médecin ou à l’hôpital. Une solution bien coûteuse dans le cadre du système de santé américain, et qui fait perdre du temps au patient comme au médecin. Dan Sullivan, Président et CEO d’AliveCor, explique que les médecins perdent parfois beaucoup de temps avec des patients anxieux: “un médecin qui voit 40 patients par jour n’en a parfois que 20 qui ont véritablement besoin.” Les autres sont en bonne forme mais ont simplement envie de vérifier que tout va bien; ce qu’ils pourraient tout à fait faire depuis chez eux. AliveCor a développé une coque d’iPhone qui intègre deux capteurs capables d’effectuer un électrocardiogramme sur le pouce. Une technologie qui s’adresse aux patients comme aux médecins, à des fins préventives comme en cas d’urgence.

Prévention et cas d’urgence

Il suffit de placer ses doigts sur la coque de son iPhone pour obtenir immédiatement son électrocardiogramme, qui s’affiche sur l’écran du smartphone. Les données, stockées dans les nuages, peuvent ensuite être consultées depuis n’importe quel appareil. Les patients qui ont récemment souffert d’une attaque cardiaque peuvent ainsi se faire prescrire l’appareil par leur médecin, et suivre leur état depuis chez eux. “Les patients sont souvent stressés pendant les rendez-vous médicaux, explique Dan Sullivan,” et il arrive que les médecins prescrivent des traitements trop importants à cause de cela. Si le patient fait régulièrement un électrocardiogramme depuis chez lui, dans des conditions confortables, les résultats sont également plus justes.” Rob, néphrologue, ne jure que par sa coque AliveCor. “Je l’ai toujours avec moi, au cas où quelqu’un ferait une attaque, dans les transports par exemple” explique-t-il. En plus de la surveillance à distance, AliveCor peut être utile dans des cas extrêmes et urgents. Rob prend l’exemple de l’avion: si quelqu’un fait une attaque cardiaque pendant le vol, il a à sa disposition un appareil équivalent aux équipements des hôpitaux. Cette situation s’est déjà produite pour un médecin sur un vol de la Nouvelle Orléans à Houston, Texas. Grâce à la coque AliveCor, il peut immédiatement évaluer la gravité de la situation, déterminer si l’avion doit atterrir dans l’aéroport le plus proche ou si on peut attendre quelques heures. Une fois de retour sur la terre ferme, il peut enfin envoyer l’électrocardiogramme à l’hôpital dans lequel le patient sera pris en charge.

Vers toujours plus d’ubiquité

La technologie de pointe d’AliveCor a été approuvée en Novembre 2012 par la FDA aux Etats-Unis. Pour l’instant, l’électrocardiogramme se présente de telle façon que seul un médecin peut le lire et l’interpréter du premier coup. La coque n’est disponible au grand public que sur prescription médicale, auquel cas ceux-ci reçoivent une formation pour comprendre comment utiliser AliveCor. Néanmoins, la coque devrait bientôt être vendue sans prescription, avec des fonctions permettant à n’importe qui d’évaluer les résultats de son électrocardiogramme. Un des grands chantiers d’AliveCor est la standardisation: pour le moment, les données ne sont disponibles qu’au format AliveCor, dans le Cloud. Or, l’objectif de la startup est d’enlever toutes les frictions qui peuvent apparaître dans le flux des données, de sorte que tous les acteurs qui entrent en jeu dans le traitement du patient puissent intégrer l’électrocardiogramme à leur système de suivi des patients. La technologie, pour l’instant seulement intégrée aux coques d’iPhones 4 et 4s, sera bientôt disponible pour d’autres coques de téléphone, mais peut s’intégrer à à peu près n’importe quel appareils ou objets. objets.” Et c’est bien là le futur de la santé. Tout le monde pourra surveiller sa santé partout, tout le temps. AliveCor sera bientôt disponible en Europe. 

Haut de page

2 Commentaires

Merci de m'informer des possibilités en français ou de recevoir une documentation pour connaitre les possibilités de mise en mémoires etc

Soumis par michoux (non vérifié) - le 14 mars 2014 à 01h17

merci de m'envoyer une documentation ci possible en français?

Soumis par michoux (non vérifié) - le 14 mars 2014 à 01h18

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas