Alliance entre Microsoft et le britannique ICL, filiale de Fujitsu.

Par 26 mai 1998

Après douze mois de négociations, Microsoft vient d'annoncer son alliance, pour une durée de trois ans, avec le fabricant britannique de systèmes informatiques ICL, filiale de Fujitsu. Basé sur la ...

Après douze mois de négociations, Microsoft vient d'annoncer son alliance,
pour une durée de trois ans, avec le fabricant britannique de systèmes
informatiques ICL, filiale de Fujitsu.
Basé sur la mise au point et la commercialisation de systèmes
informatiques pour les gouvernements, les secteurs éducatifs et les
grandes entreprises, cet accord fait de ICL le premier partenaire
stratégique en Europe de Microsoft. Pas moins de 1 000 emplois (ingénieurs
systèmes et développeurs de logiciels) devraient être créés en Europe en
trois ans, dont la moitié au Royaume-Uni.
ICL se chargera de former ses employés. 4 000 d'entre eux (2 000 au
Royaume-Uni, 1 500 en Europe continentale et 500 aux Etats-Unis)
deviendront des ingénieurs ou des techniciens certifiés par Microsoft.
Par ailleurs, pour assurer le développement et la maîtrise des systèmes
utilisant les plates-formes Microsoft, les deux compagnies vont ouvrir
sept "centres de solution" à travers le monde (trois au Royaume-Uni, un
en Suède, un en Pologne, deux aux Etats-Unis).
(Les Echos - La Tribune - L'Agefi - 27/05/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas